NOUVELLES

Un enfant pris en otage est secouru dans une école de Vancouver

31/10/2013 11:35 EDT | Actualisé 31/12/2013 05:12 EST

Un texte de Annick Forest

Un élève de 10 ans est sauf après avoir été pris en otage pendant une dizaine de minutes par un individu armé d'un couteau à l'école Gabrielle-Roy de Vancouver.

L'incident a commencé à 12 h 45, pendant la pause du dîner, quand un individu est entré sur le terrain de soccer de l'école, a attrapé un enfant et refusé de le relâcher.

Les six superviseurs de l'école qui se trouvaient dans la cour à ce moment-là ont immédiatement sonné l'alerte. Les services d'urgence ont été appelés et le code rouge a été sonné appelant tous les élèves et les enseignants à se rendre dans leurs classes respectives.

« À ce moment-là, l'élève était encore avec l'individu en question, la police était déjà arrivée sur place et elle a pu transiger avec l'individu », a expliqué le directeur général du Conseil scolaire francophone de la Colombie-Britannique (CSF), Mario Cyr.

« La police a pu convaincre l'individu de relâcher l'enfant très rapidement, a-t-il ajouté. L'enfant a été pris tout de suite en charge par les policiers et l'individu a été appréhendé ».

Les policiers ont fait usage d'un pistolet électrique. L'enfant n'a pas été blessé physiquement et a retrouvé ses parents.

L'homme de 37 ans est un résident de Surrey, il est connu des policiers et aurait des problèmes de santé mentale.

Selon le caporal Bert Paquet de la Gendarmerie royale du Canada (GRC) de Surrey, le Bureau d'enquête indépendant (IIO) sera saisi du dossier en raison du niveau de force employé par les policiers pour arrêter l'individu.

Soutien pour les élèves

Une équipe composée de psychologues et de conseillers scolaires s'est rendue à l'école Gabrielle-Roy dès la fin de l'après-midi.

L'équipe sera à l'école au cours des prochains jours pour venir en aide aux enseignants et aux élèves qui en auront besoin.

PLUS:rc