NOUVELLES

Sotchi 2014: une trêve de la guerre des réseaux pour les Jeux olympiques

31/10/2013 06:08 EDT | Actualisé 31/12/2013 05:12 EST
Radio-Canada

C’était peut-être un moment historique. Des dirigeants et des animateurs d’Ici Radio-Canada Télé, TVA Sports et RDS étaient réunis à la salle Jean-Despréz d’Ici Radio-Canada, mercredi matin, pour faire l’annonce des principaux éléments de la couverture des Jeux olympiques d’hiver de Sotchi, qui se tiendront du 6 au 23 février. Les trois stations se donneront pour la première fois la main dans cette aventure pour des raisons financières et de diversité des contenus.

Mieux encore, l’ambiance était à la bonne humeur et à la franche camaraderie, et tout ce beau monde semblait avoir très hâte de plonger dans ce périple et de mettre en valeur les exploits de nos athlètes. Les téléspectateurs, et plus particulièrement les férus de la tradition olympique, ressortiront certainement gagnants de cette trêve de la guerre des réseaux.

Dans une longue présentation animée par Marie-José Turcotte, les bonzes et principales têtes d’affiche des trois chaînes ont donc expliqué la grille-horaire qu’ils programmeront pendant les deux semaines de compétition. Ici Radio-Canada demeure le producteur et le diffuseur officiel des différentes disciplines, avec ses 335 heures de contenu axées sur les Jeux, de même que la présentation des premières activités, le 6 février, de la Cérémonie d’ouverture, le 7 (décrite par Marie-José Turcotte, Patrice Roy et Nathalie Lambert), de la finale de hockey et de la Cérémonie de clôture, le 23 février (commentée par Marie-José Turcotte). Au total, 21 heures par jour seront consacrées à la manifestation sportive.

À titre de partenaires, TVA Sports et RDS seront les chaînes spécialisées officielles du rendez-vous international. Chez la première, on se concentrera principalement sur le hockey, en proposant 46 matchs en 16 jours, mais une quinzaine d’autres disciplines seront aussi traitées. Pierre Dion, président et chef de la direction du Groupe TVA, a raconté que les négociations avec Ici Radio-Canada ont été harmonieuses; celles-ci se sont déroulées dans un hôtel, dans le plus grand secret, et ont été conclues au bout de trois mois. «On y a pris goût», a-t-il blagué. La dernière fois que TVA s’était impliquée dans les Olympiques, c’était aux Jeux de Barcelone, en 1992, et de Lillehammer, en 1994.

Enfin, du côté de RDS, la proposition se déclinera en une somme de 90 heures, surtout centrées sur les épreuves où brilleront les principaux espoirs canadiens. Parmi ceux-ci, mentionnons les noms d’Alexandre Bilodeau, Mikaël Kingsbury, Justine et Chloé Dufour-Lapointe (ski acrobatique) Charles Hamelin et Marianne St-Gelais (patinage de vitesse sur courte piste), Érik Guay, Manuel Osborne-Paradis et Marie-Michèle Gagnon (ski alpin) Alex Harvey (ski de fond), Dominique Maltais (surf des neiges), Kaillie Humphries (bobsleigh) et plusieurs autres.

Ici Radio-Canada

Sept jours sur sept, à Ici Radio-Canada Télé, entre le 6 et le 23 février, les plages de minuit à 18h seront entièrement occupées par les Jeux. Martin Labrosse, de RDI, sera le chef d’antenne de la portion de nuit, jusqu’à 6h du matin; Marie-José Turcotte se chargera de la case de 6h à 11h30, tandis que Guy Daoust sera en poste de 11h30 à 17h. On brossera alors un tableau complet des performances avec des analyses détaillées. Puis, de 17h à 18h, Marc Durand prendra le relais pour résumer les principaux faits saillants de la journée en une heure. Son survol sera rediffusé à 23h, du lundi au vendredi. On traitera aussi des événements olympiques dans les principaux bulletins de nouvelles. Céline Galipeau préparera des reportages sur les enjeux sociaux de la Russie, elle qui a été correspondante dans ce pays de 1994 à 1997.

La semaine, en soirée, de 19h à 21h, France Beaudoin réalisera un rêve en co-animant avec Dany Dubé Bons baisers de Sotchi, un carrefour de rencontres entre athlètes, analystes et personnalités de tous les horizons. L’émission – qui n’est pas un talk-show, a-t-on prévenu à plusieurs reprises -, s’attardera aux histoires humaines derrière les accomplissements sportifs et reviendra sur les meilleurs moments des dernières heures. Fascinée depuis toujours par les Jeux Olympiques et les récits de quêtes, de dépassement de soi et de résilience qui les entourent, France Beaudoin avait peine à cacher son enthousiasme devant ce grand projet, qui lui demandera énormément d’énergie, mercredi. Le samedi, Bons baisers de Sotchi sera en ondes de 18h30 à 21h, et le dimanche, de 18h30 à 20h. Signalons aussi que Jean-René Dufort sera encore une fois de la partie avec ses capsules déjantées sur les détails sociaux, culturels et sportifs de Sotchi. Ces segments seront saupoudrés ici et là dans la grille radio-canadienne.

Évidemment, la programmation régulière de la société d’état fera relâche pendant les Jeux, mais les émissions de 21h, ainsi que Tout le monde en parle, le dimanche, conserveront leur place. Les téléromans comme L’auberge du chien noir et Unité 9, ainsi que Les enfants de la télé, se termineront donc plus tard dans la saison pour rattraper leurs épisodes décalés de deux semaines. Dans les jours précédant les premiers coups de sifflet, En direct de l’univers, Les enfants de la télé, Paquet voleur, Entrée principale, Pour le plaisir, Alors on jase!, Ricardo et Qu’est-ce qu’on mange pour souper seront tous en mode olympique et accueilleront des invités spéciaux ou ajouteront une touche russe à leur mandat habituel. Enfin, les chaînes Explora, ARTV, RDI et Ici Radio-Canada Première seront aussi mises à contribution, chacune à leur façon, pour apporter un angle différent à la couverture des Jeux.

TVA Sports et RDS

À TVA Sports, on a repêché deux joueurs d’expérience, Jean Pagé et Paul Houde, pour mener la programmation des Jeux Olympiques, qui occupera l’ensemble du réseau pendant cette période, à raison de 19 heures par jour. Une équipe d’anciens athlètes détaillera analyses et commentaires. L’émission Le premier trio, pilotée par Louis Jean et ses collaborateurs Renaud Lavoie et Guy Boucher, offriront un panorama de tous les développements du hockey olympique, et Dave Morrissette et ses collègues du Match animeront les entractes des différentes rencontres. Karine Champagne et Michel Godbout, à la barre des bulletins de nouvelles, feront ponctuellement le point sur les récentes performances et résultats, pendant que, sur place, à Sotchi, les Richard Latendresse, Paul Rivard, Réjean Tremblay, Alain Bergeron et Jonathan Bernier livreront de fréquents comptes-rendus. Notons par ailleurs qu’au final, TVA Sports diffusera en intégralité quelques 311 heures des images produites par Radio-Canada et son pendant anglophone, CBC.

Finalement, RDS transmettra des épreuves en direct de Sotchi et, au cours d’un rendez-vous quotidien fixe, dont David Arsenault sera l’hôte, à 19h, on défilera la totalité d’une compétition marquante de la journée. On comptera sur l’expertise de Pierre Houde, qui en sera à sa 11e couverture olympique, et l’analyste Patrick Lalime pour pimenter les parties de hockey. RDS relaiera également, conjointement avec Ici Radio-Canada Télé, les Cérémonies d’ouverture et de clôture de ces 22e Jeux Olympiques d’hiver. Sochi 2014 sera la 8e édition consécutive des Jeux Olympiques à laquelle RDS sera associée.

Les installations majeures des Jeux olympiques de Sotchi

Retrouvez les articles du HuffPost sur notre page Facebook.