NOUVELLES

Plus de 80 migrants retrouvés morts dans le Sahara  

31/10/2013 01:01 EDT | Actualisé 30/12/2013 05:12 EST

Les corps de plus de 80 migrants morts de soif, des femmes et des enfants pour la plupart, ont été retrouvés dans le nord du Niger, a-t-on appris jeudi de source militaire.

Les clandestins avaient tenté la traversée du Sahara entre la ville minière nigérienne d'Arlit et Tamanrasset, dans le Grand Sud algérien, et se sont dispersés dans le désert à la recherche d'un point d'eau quand leurs véhicules, deux camions, sont tombés en panne.

« Nous avons découvert plus de 80 corps éparpillés en divers endroits à moins de 20 km de la frontière avec l'Algérie », a expliqué à Reuters un officier supérieur nigérien.

Une vingtaine de personnes ont survécu, dont cinq qui ont parcouru des kilomètres pour revenir à Arlit et alerter les autorités, indique une autre source militaire.

La route à travers le Sahara est régulièrement utilisée par les immigrants pour tenter ensuite de rejoindre l'Europe.

Plus de 32 000 immigrés sont arrivés depuis le début de l'année en Europe du Sud en provenance d'Afrique.

Reuters

PLUS:rc