NOUVELLES

Élections à Lévis : Lehouillier persuadé de gagner haut la main

31/10/2013 05:41 EDT | Actualisé 31/12/2013 05:12 EST

À trois jours de la campagne électorale, Gilles Lehouillier mène dans les sondages et s'attend à tout rafler dimanche. Ses adversaires en sont moins convaincus.

Le chef de Lévis force 10 croit pouvoir faire élire tous ses candidats en plus de remporter la mairie. « C'est 16 sur 16 », lance-t-il, confiant.

Or, le chef de Renouveau Lévis, Antoine Dubé, estime que son adversaire fait fausse route et que la partie est loin d'être gagnée. « Ce serait une catastrophe quasiment nationale...disons municipale », se ravise-t-il.

Même son de cloche du côté du chef d'Action Lévis, André Jean, selon qui Gilles Lehouiller s'enthousiasme trop rapidement. « Monsieur Lehouillier dit ça comme il dit bien d'autres choses qui n'ont pas de fondement », déplore-t-il.

La candidate indépendante Isabelle Demers abonde dans le même sens. Cette dernière est persuadée que le conseil sera formé de gens de tous les partis. « Il y a du bon dans tous les partis. Il y a du bon dans les candidats indépendants. Pourquoi ne pas aller chercher ce qu'il y a de mieux dans les programmes de partis, ce qu'il y a de mieux dans les gens », affirme-t-elle.

Quoi qu'il en soit, la lutte est loin d'être terminée pour les candidats qui devront tenter jusqu'à la dernière minute de convaincre le plus d'électeurs possible, puisque, selon les sondages, les indécis sont encore nombreux à Lévis.

PLUS:rc