DIVERTISSEMENT

Geneviève Schmidt dans «Unité 9»: le crime de son personnage fera réagir! (ENTREVUE)

30/10/2013 03:05 EDT | Actualisé 30/10/2013 03:09 EDT
Courtoisie

« Fabienne Larouche et l’auteure Danielle Trottier m’ont avertie que la réaction des téléspectateurs risque d’être très forte quand ilsvont connaître le crime de mon personnage », a lancé Geneviève Schmidt, au lendemain de la première apparition de son personnage, Jessica Poirier, dans Unité 9.

Mardi soir, le 29 octobre, 1,7 million de téléspectateurs ont fait connaissance avec la nouvelle détenue : ronde, de longs cheveux blonds, l’air fragile, le regard perdu, des coupures sur les avant-bras et des bandages sur les poignets. Incapable de retenir son envie d’uriner, entre son passage de la fourgonnette à l’unité 9, elle a été fouillée par les IPL, avant de faire connaissance avec les personnages de Marie, Suzanne et Annie. Les fans du téléroman ont également entendu deux IPL discuter de Jessica Poirier en mentionnant que son cas était délicat, mais qu’il n’avait pas été si médiatisé.

En entrevue, Geneviève Schmidt se garde bien de révéler le punch au sujet de son personnage, mais elle mentionne tout de même que le public risque d’avoir de la difficulté à vivre avec le crime de Jessica. « Son crime a été commis il y a deux ans, précise-t-elle. Elle a passé deux ans à l’Institut psychiatrique avant d’arriver à Lietteville. Elle a fait son deuil de sa vie d’avant et elle va être en prison pour longtemps. Elle ne parlera pas beaucoup dans les premiers épisodes, mais on va comprendre pourquoi… »

Même si le personnage d’Agathe (Mariloup Wolfe) a exprimé son désaccord face à l’idée d’envoyer Jessica Poirier dans l’unité 9, afin de préserver le personnage de Laurence (Sarah Jeanne Labrosse), l’actrice affirme que les détenues n’ont rien à craindre de Jessica.

« Quand on va révéler son crime, ça va provoquer un débat dans les chaumières. Certaines personnes font des trucs prémédités et s’en sortent très bien, alors que d’autres font des choses non préméditées et finissent avec une peine… Je crois malgré tout que le public va finir par l’aimer. Laurence va entretenir un sentiment d’amour-haine envers Jessica, mais les autres vont l’accepter. »

Premiers pas à la télévision

L’année dernière, Geneviève Schmidt avait passé une audition pour jouer le rôle de Caroline, l’IPL interprétée par Salomé Corbeau. Quelques mois plus tard, la production d’Unité 9 l’a rappelée en auditions et lui a confié le rôle de Jessica.

Plusieurs téléspectateurs connaissent déjà la comédienne après l’avoir vue jouer dans « Et si ? », l’émission à sketches diffusée à l’hiver 2013 sur les ondes de V. Son rôle lui a d’ailleurs valu une nomination aux Gémeaux dans la catégorie « Meilleure interprétation : humour ».

Les amateurs de théâtre ont également eu l’occasion de savourer sontalent dans des pièces telles que Thérèse et Pierrette à l’école des Saints-Anges chez Duceppe, L’Amour, la mort et le prêt-à-porter et Anne sous les tropiques au Rideau-Vert.

Engagée par des metteurs en scène réputés (René Richard Cyr, Serge Denoncourt, Denise Filiatrault, Patrice Dubois, Alexandre Marine, Jean Leclerc) dès le début de sa carrière, Geneviève Schmidt a obtenu son diplôme de l’École Nationale de Théâtre en 2008.

En plus des tournages d’Unité 9 qui se poursuivent jusqu’en décembre, Geneviève Schmidt défendra un petit rôle dans Ces gars-là, la nouvelle série de Sugar Sammy et de Simon-Olivier Fecteau, et apparaîtra sur grand écran dans le prochain film des Boys, Il était une fois les Boys, qui sortira en salles avant Noël.

La saison 2 d'Unité 9

Ève Landry dans «Unité 9»

Retrouvez les articles du HuffPost sur notre page Facebook.