NOUVELLES

Procès des Rédemptoristes: un autre père nie les prétentions d'un élève

30/10/2013 07:40 EDT | Actualisé 30/12/2013 05:12 EST
Radio-Canada

Au procès en recours collectif contre les Rédemptoristes, d'autres pères sont venus raconter mardi qu'ils n'ont rien vu, rien entendu des agressions alléguées par d'anciens élèves du Séminaire Saint-Alphonse.

Le père Martin Bilodeau notamment n'a pas donné la même version des faits qu'une présumée victime.

Lors de son témoignage, l'ancien élève disait avoir eu certains rapprochements physiques avec ce religieux, ce que le père Bilodeau a nié mardi en cour.

Le Rédemptoriste a bien confirmé qu'un étudiant du Séminaire avait dormi dans la même chambre que lui dans une maison qu'il louait. Cependant, le père Bilodeau a nié catégoriquement avoir eu des contacts physiques avec l'étudiant.

Devant le tribunal, l'homme avait refusé de nommer le père Bilodeau afin de ne pas lui nuire.

Un autre père, Gérard Côté a indiqué mardi n'avoir rien remarqué de répréhensible dans les rapports entre les religieux et les étudiants.

Les avocats des rédemptoristes doivent présenter quatre autres témoins mercredi.