NOUVELLES

Les Red Sox remportent la Série mondiale

30/10/2013 10:28 EDT | Actualisé 30/12/2013 05:12 EST
Getty
BOSTON, MA - OCTOBER 30: The Boston Red Sox celebrate after defeating the St. Louis Cardinals in Game Six of the 2013 World Series at Fenway Park on October 30, 2013 in Boston, Massachusetts. The Boston Red Sox defeated the St. Louis Cardinals 6-1. (Photo by Rob Carr/Getty Images)

BOSTON - Cette fois-ci, les partisans des Red Sox ont pu ressentir l'allégresse du triomphe dans leur propre stade.

Leurs favoris ont battu St. Louis 6-1, mercredi, pour ainsi remporter la Série mondiale en six matches devant les Cards.

Il s'agit de la troisième consécration des Sox depuis 2004, mais de leur première savourée au vénérable Fenway Park depuis 1918. Les deux derniers triomphes des Sox, en 2004 et en 2007, ont été concrétisés à St. Louis et Denver, respectivement.

Les Red Sox ont marqué trois points en troisième et autant en quatrième. Shane Victorino a d'abord vidé les sentiers avec un double en troisième. À la manche suivante, un circuit de Stephen Drew a été suivi de simples productifs de Mike Napoli et de Victorino.

Jacoby Ellsbury a amorcé la troisième avec un simple au champ droit, puis il a avancé d'un but sur un roulant de Dustin Pedroia. David Ortiz a reçu une passe gratuite puis Jonny Gomes a été atteint d'un tir avant le double de Victorino, qui a donné contre le Monstre vert.

Drew a amorcé la quatrième en envoyant l'offrande de Michael Wacha au-delà de la clôture du champ centre-droit. Plus tard dans la manche, Napoli et Victorino ont cogné des simples d'un point aux dépens de Lance Lynn.

Wacha a permis quatre points, cinq coups sûrs et quatre buts sur balles en trois manches et deux tiers. Il s'amenait dans le match avec une fiche de 4-0 et une moyenne de 1,00 depuis le début des séries, ayant limité les frappeurs adverses à une moyenne de ,122.

«Ils se sont présentés ici et ils étaient prêts à l'affronter, a noté le gérant des Cardinals Mike Matheny. Ils ont frappé des gros coups sûrs dans les moments importants.»

John Lackey des Sox a espacé un point et neuf coups sûrs en six manches et deux tiers. Il a retiré cinq frappeurs au bâton et a concédé un seul but sur balles. Il est devenu le premier lanceur à amorcer et signer la victoire lors de matchs décisifs de la Série mondiale avec deux équipes différences. Il avait fait le même coup aux Giants de San Francisco alors qu'il portait les couleurs des Angels d'Anaheim en 2002, lors du match no 7 par surcroît.

Le seul point des Cards est venu en septième, sur un simple de Carlos Beltran.

Junichi Tazawa et Brandon Workman ont fait le lien vers Koji Uehara, qui a retiré les trois frappeurs à l'affronter en neuvième. Jon Jay et Daniel Descalso ont été retirés sur des ballons au champ gauche, après quoi Uehara a mis la touche finale en disposant de Matt Carpenter au bâton, sur élan.

Le lanceur japonais a sauté dans les bras du receveur David Ross alors que les autres joueurs les ont rejoints en quittant l'abri et l'enclos des releveurs.

«Je dis que je travaille dans un musée, mais ça fait longtemps que ç'a été aussi bruyant dans ce musée», s'est exclamé Gomes.

Ortiz, le seul joueur ayant participé aux trois championnats des Red Sox lors des 10 dernières saisons, a connu une Série mondiale remarquable et il a reçu le titre de joueur par excellence. Il a maintenu une moyenne de ,688 (11-en-16) avec deux circuits, six points produits et huit buts sur balles — dont quatre lors du dernier match.

Cette édition des Red Sox et celle de 1991 des Twins sont les deux seules équipes à avoir gagné la Série mondiale un an après avoir fini au dernier rang de leur section.

Les Cards ont gagné la Série mondiale 11 fois, le plus récemment en 2006 et en 2011. Les Red Sox ont maintenant triomphé à huit reprises au total.

«Dès que nous sommes arrivés à Fort Myers (pour le camp d'entraînement), le scénario était déjà écrit, a déclaré Gomes. Nous n'avons eu qu'à appuyer sur le bouton «jouer», et c'est ça qui s'est produit.»

Ce triomphe met fin à une saison spéciale pour les Red Sox à la suite des attentats du marathon de Boston en avril dernier. Trois personnes avaient été tuées et plus de 260 autres blessées lors d'une attaque à la bombe. Les Red Sox ont porté un écusson «Boston Strong» sur leur uniforme au cours de la campagne et un logo avait été ajouté sur le Monstre vert afin de garder cet événement en mémoire tout au long de la saison.

INOLTRE SU HUFFPOST

PHOTOS: World Series Game 3