NOUVELLES

Le Nunavut aura un nouveau premier ministre

29/10/2013 05:08 EDT | Actualisé 28/12/2013 05:12 EST
Radio-Canada

La première ministre du Nunavut, Eva Aariak, a été défaite dans sa circonscription du Nunavut lors des élections territoriales, lundi.

Elle a perdu son siège aux mains de George Hickes par seulement 43 votes.

Eva Aariak avait annoncé son intention de ne pas briguer un autre mandat avant même l'annonce des résultats. Une fois élue, elle aurait préféré accorder une plus grande partie de son temps à côtoyer les électeurs, ce qu'elle n'aura maintenant pas la chance de faire.

Les députés élus se réuniront à la mi-novembre pour choisir, parmi eux, un premier ministre par vote secret.

Toutefois, celui qui a été le premier à occuper le poste de premier ministre du Nunavut, Paul Okalik, a été élu. Il n'a toutefois pas encore annoncé s'il briguera le poste à nouveau.

« C'est une question à laquelle je devrai penser un autre jour », a dit Paul Okalik.

Au total, 71 % des électeurs du territoire arctique se sont déplacés pour élire les députés dans 20 des 22 circonscriptions qui couvrent le nord-est du pays. Deux députés ont été élus sans opposition.

Les députés élus se réuniront à la mi-novembre pour choisir, parmi eux, un premier ministre par vote secret. Ce gouvernement établi par consensus fait partie des règles de gouvernance du territoire, qui ne compte pas de parti politique.

Au total, 72 candidats ont fait campagne principalement autour des thèmes de l'éducation, du coût de la vie et du développement des ressources.

Avec les informations de CBC et de La Presse Canadienne