NOUVELLES

L'Agence du revenu du Canada blâmée par la commissaire à la vie privée

29/10/2013 12:39 EDT | Actualisé 29/12/2013 05:12 EST

L'Agence du revenu du Canada (ARC) doit faire davantage d'efforts pour protéger les renseignements personnels des contribuables canadiens, selon la commissaire à la protection de la vie privée, Jennifer Stoddart.

Dans son rapport annuel déposé mardi, la commissaire fait état des conclusions d'une vérification sur les pratiques de l'ARC. Selon elle, les renseignements personnels n'ont pas bien été protégés à l'Agence du revenu au cours des dernières années.

Jennifer Stoddart note que des employés de l'ARC ont notamment eu un accès inapproprié aux dossiers de milliers de contribuables. Elle ajoute que des points faibles dans les pratiques de sécurité ont fait en sorte que ce genre d'abus est passé inaperçu. C'est pourquoi elle a formulé 13 recommandations pour améliorer le bilan de l'ARC en matière de protection des renseignements personnels.

Elle suggère notamment d'augmenter la surveillance des droits d'accès des employés et d'évaluer les menaces et les risques des systèmes informatiques. L'Agence du revenu du Canada a accepté les recommandations de la commissaire, qui doit mener une nouvelle vérification dans deux ans.

« En donnant suite à nos recommandations, l'Agence peut aider à préserver la confiance des Canadiennes et des Canadiens dans le régime fiscal », a-t-elle affirmé lors du dépôt de son rapport.

PLUS:rc