NOUVELLES
29/10/2013 10:08 EDT | Actualisé 29/12/2013 05:12 EST

Étude NETendances 2013 du CEFRIO: Le téléphone fixe? Une affaire de vieux!

Shutterstock
old antique crank phone

Le fossé numérique se creuse entre les générations, comme le démontre la plus récente enquête NETendances du CEFRIO.

Si 88% des Québécois utilisent un téléphone fixe pour communiquer avec leurs proches, ce taux chute à 74% pour les jeunes de 18 à 24 ans.

La tendance est inversement proportionnelle pour le téléphone cellulaire, utilisé par une moyenne de 61% des adultes. Chez les 18-24 ans, ce chiffre grimpe à 86%. Il tombe toutefois à 56% pour les 46-54 ans, une proportion qui recule avec l'âge.

Le tableau ci-dessous est d'ailleurs éloquent.

netendances

Pour connaître tous les détails de l'étude, cliquez ici.

INOLTRE SU HUFFPOST

L'évolution des logos high tech