NOUVELLES

Une tempête fait au moins trois morts en Europe

28/10/2013 09:48 EDT | Actualisé 28/12/2013 05:12 EST

Une troisième victime est décédée à cause de la forte tempête automnale touchant les Pays-Bas, la Grande-Bretagne et la France. Une femme a succombé à ses blessures lundi à Amsterdam, alors qu'un arbre s'est affaissé sur elle en plein centre-ville, a révélé un porte-parole de la police municipale.

Selon la police d'Amsterdam, il y a aussi plusieurs blessés, dont un dans un état grave.

Dans la nuit de dimanche à lundi, une adolescente 17 ans est morte après qu'un arbre soit tombé sur sa maison, à Londres. Un autre homme de 50 ans est décédé lorsqu'un arbre s'est effondré sur sa voiture. Toujours en Grande-Bretagne, un garçon de 14 ans a été porté disparu dans les eaux alors qu'il pratiquait le surf.

Transports perturbés

Les forts vents de cette tempête, qui ressemble beaucoup à un ouragan, paralysent les transports dans les trois pays. 

À Amsterdam, les trains ne peuvent plus circuler normalement, puisque des arbres encombrent les voies. Des vols en direction de la capitale néerlandaise ont aussi été annulés ou retardés.

À Londres, les rafales de 160 km/h ont forcé l'aéroport Heathrow d'annuler 130 vols. Le réseau ferroviaire a aussi été affecté sur certaines voies, qui ont dû être fermées. Le service de métro aurait été aussi perturbé à cause des pannes d'électricité. Selon le service météorologique britannique, le pire de la tempête serait passé. Selon le UK Power Networks, 220 000 foyers n'avaient pas le courant. 

En France, les arbres qui tombent sous le poids du vent ont rendu certaines routes impraticables. Le service ferroviaire a aussi été interrompu. Les bourrasques de 100 km/h ont provoqué des pannes d'électricité pour 75 000 maisons, a indiqué l'Électricité Réseau Distribution France (ERDF).

Pas un ouragan

La tempête ressemble à un ouragan, mais elle n'en est pas un, a expliqué le service météorologique britannique.

Premièrement, les ouragans se forment dans des nappes d'eaux chaudes, ce qui n'est pas le cas en Grande-Bretagne. Ensuite, il n'y a pas présence d'un « œil » dans cette tempête, alors qu'un ouragan en a toujours un.

La Suède est aussi en état d'alerte, puisque la tempête pourrait se déplacer au sud-ouest du pays lundi soir, selon le service météorologique suédois. L'avertissement a été classé « 3 », ce qui signifie que la tempête pourrait être dangereuse pour les citoyens.

PLUS:rc