VIDEO

Monique Leyrac et Robert Morin lauréats des Prix du Québec

28/10/2013 04:02 EDT | Actualisé 27/12/2013 05:12 EST

Le gouvernement du Québec a dévoilé les lauréats des Prix du Québec décernés dans les domaines de la culture et de la science.

En culture, sept personnalités seront récompensées.

La chanteuse et comédienne Monique Leyrac recevra le prix Denise-Pelletier. Cette icône des années 60 a connu une longue carrière internationale. Après avoir remporté des prix au Festival international de la chanson de Sopot en Pologne en 1965 et le Grand Prix du Festival de la chanson d'Ostende en Belgique, elle s'est produite au Carnegie Hall, à l'Olympia et au Ed Sullivan show. Elle a aussi connu la consécration grâce à ses interprétations des œuvres de Félix Leclerc et à son spectacle Monique Leyrac chante Nelligan.

Le cinéaste Robert Morin recevra le prix Albert-Tessier, qui récompensera sa trentaine d'œuvres. Ses films Tristesse, modèle réduit (1989), Requiem pour un beau sans-cœur (1992), Le Nèg' (2002), Petit Pow! Pow! Noël (2005), Papa à la chasse aux lagopèdes (2009), Journal d'un coopérant (2010) et Les 4 soldats ont marqué la cinématographie québécoise.

Le prix Gérard-Morisset sera remis à la directrice du musée La Maison Saint-Gabriel, Madeleine Juneau. Cette propriété de la Congrégation Notre-Dame, une communauté religieuse, a pris véritablement son essor en 1998. Depuis, le musée attire chaque année 75 000 visiteurs.

Le poète et romancier Roger Des Roches recevra le prix Athanase-David. Roger Des Roches est l'auteur de dixhuitjuilletdeuxmillequatre (Les Herbes rouges, 2008), de La jeune femme et la pornographie (Les Herbes rouges, 1991) et de la série Marie Quatdoigts (Québec Amérique jeunesse), entre autres.

Le cinéaste Daniel Bertolino est le fondateur et président de la maison de production Via le monde. Il recevra le prix Guy-Maufette pour sa contribution à la production documentaire, dont on retient notamment Nosotros Cubanos (1968), un film sur le président cubain Fidel Castro, et Le défi mondial, une série de six émissions tournées entre 1983 et 1985 et présentées par Peter Ustinov.

En arts visuels, le peintre et sculpteur Marcel Barbeau recevra le prix Paul-Émile-Borduas. L'élève de Paul-Émile Borduas à l'École du meuble de Montréal a créé notamment les œuvres Tumulte à la mâchoire crispée ou Rosier feuilles (1946), et il est l'un des signataires du manifeste Refus global en 1948. En tout, Marcel Barbeau a créé près de 4000 œuvres qui ont été exposées dans des galeries importantes.

Avocat, homme politique et philanthrope, Paul Gérin-Lajoie a mis l'éducation au cœur de son action citoyenne et politique. Il recevra le prix Georges-Émile-Lapalme. Entre autres, Paul Gérin-Lajoie fut responsable de la formation de la Commission royale d'enquête sur l'enseignement dans la province de Québec (commission Parent) et de la création du premier ministère de l'Éducation au Québec.

Les prix seront remis le 12 novembre à Québec, lors d'une cérémonie à l'Hôtel du Parlement.

PLUS:rcvideo