NOUVELLES

Un colis suspect provoque une importante opération du SPVM

27/10/2013 02:52 EDT | Actualisé 26/12/2013 05:12 EST

La découverte d'un colis suspect à l'aéroport Montréal-Trudeau au petit matin, dimanche, a mené les autorités policières à ériger un périmètre de sécurité et évacuer des résidences de l'arrondissement LaSalle, dans le sud-ouest de Montréal, quelques heures plus tard, une mesure qui a été maintenue jusque tard en soirée.

Les événements ont pris naissance vers 5 h 45 dans la zone de fouille à proximité des douanes américaines. Ce terminal a été évacué en raison de la présence d'un élément suspect qui aurait été découvert dans les bagages d'un individu. La police a été appelée sur les lieux, un vaste périmètre de sécurité a ensuite été mis en place et les artificiers ont été appelés pour neutraliser le colis. Ce dernier a été envoyé à un laboratoire afin d'être analysé. Les activités de l'aéroport sont revenues à la normale dimanche, en après-midi.

Puis en début d'après-midi dimanche, le Service de police de la ville de Montréal a amorcé des vérifications dans une résidence de l'arrondissement LaSalle, et demandé l'évacuation de plusieurs citoyens du secteur, « pour assurer la sécurité de tous les gens qui se trouvent aux alentours », a expliqué l'agent Jean-Pierre Brabant, porte-parole du SPVM.

Selon l'agent Ian Lafrenière, un autre porte-parole du SPVM, une vingtaine de personnes ont dû être évacuées. Vers 22 h, ces gens ont reçu la permission de réintégrer leur résidence, à l'exception de ceux vivant dans la demeure où s'effectuait la perquisition.

L'agent Lafrenière a aussi fait savoir qu'un homme de 71 ans était détenu. Vers 22 h 30, il n'avait toujours pas été interrogé.

Les items se trouvant dans le colis n'étaient pas des explosifs, mais « n'étaient pas du genre que vous transportez dans un avion », a ajouté M. Lafrenière.

« Je ne connais personne qui voyagerait avec de tels objets », a-t-il ajouté.

La Presse Canadienne

PLUS:rc