NOUVELLES

Lou Reed, légende du rock américain, est mort

27/10/2013 02:24 EDT | Actualisé 26/12/2013 05:12 EST

Lou Reed, fondateur du groupe The Velvet Underground et icône du rock américain, est mort à l'âge de 71 ans.

Selon son agent littéraire cité par Associated Press, il a succombé à une maladie du foie. En mai dernier, Lou Reed avait subi une transplantation du foie.

C'est le magazine Rolling Stone qui a annoncé en premier la mort du musicien, sans en préciser la cause.

Né en 1942 à Brooklyn, il fonde The Velvet Underground au milieu des années 1960 avec John Cale, Sterling Morrison et Maureen Tucker. Le groupe commence alors à collaborer avec l'artiste Andy Warhol. Le maître du pop art devient le gérant du groupe, qui se produit régulièrement à la Factory de Warhol, à New York.

En prévision de l'enregistrement de leur premier album, Andy Warhol impose au groupe la chanteuse allemande Nico. Produit par Warhol, qui réalisa aussi la fameuse pochette à la banane, The Velvet Underground and Nico sort en 1967 dans l'indiférence.

Le disque deviendra par la suite un incontournable du rock et influencera un grand nombre de musiciens, grâce à un son unique, mêlant guitares stridentes aux mélodies et à la voix d'outre-tombe de Reed, et les paroles de Reed qui abordent les sujets tabous comme les perversions sexuelles et les drogues. 

Le disque comprend les classiques I'm wainting for my man, Venus in furs, Heroin et Femme fatale.

Le producteur Brian Eno aura cette phrase célèbre à propos de l'album. « Le premier album du Velvet Underground ne s'est vendu qu'à 10 000 exemplaires, mais tous ceux qui l'ont acheté ont créé un groupe ».

The Velvet Underground enregistre par la suite trois autres albums, sur lesquels on retrouve notamment les chansons White light/white heatPale blue eyes, Sweet Jane.

Peu de groupes ont autant ouvert la scène à l'avant-garde que The Velvet Underground, faisant référence à la fois au théâtre expérimental, à l'art contemporain, à la littérature et au cinéma, et canalisant des influences aussi variées que l'écrivain William Burroughs et les compositeurs Kurt Weill et John Cage. The Velvet Underground a été intronisé au Rock and Roll Hall of Fame en 1996.

En 1970, Lou Reed entame une carrière solo. Sorti en 1972, l'album Transformer propulse Reed encore plus loin dans la légende avec les chansons Perfect day et Walk on the wild side. En 1973, Lou Reed enregistre Berlin, qui deviendra un autre classique de la musique.

Admettant être un gros buveur et un consommateur de drogues, Lou Reed avait subi en mai dernier une transplantation du foie à la Mayo Clinic de Cleveland après avoir annulé cinq concerts prévus le mois précédent en Californie.

« Je suis un triomphe de la médecine moderne », disait-il dans un message posté le 1er juin dernier sur son site Internet. « Je suis plus grand et plus fort que jamais », ajoutait-il.

PLUS:rc