NOUVELLES

Des Russes manifestent pour réclamer la libération de prisonniers politiques

27/10/2013 10:23 EDT | Actualisé 27/12/2013 05:12 EST

Des milliers de Russes ont manifesté dans les rues de Moscou dimanche contre le président Vladimir Poutine et pour demander la libération de plusieurs de leurs concitoyens.

Les manifestants scandaient les slogans « Poutine-voleur! » et « Liberté aux prisonniers politiques! ». Ils portaient aussi des affiches sur lesquelles on pouvait voir les visages des prisonniers dont ils réclament la libération. Parmi eux, on reconnaissait l'ex-magnat de pétrole Mikhaïl Khodorkovski, les jeunes femmes du groupe punk Pussy Riot qui ont chanté une prière contre Poutine dans la cathédrale de Moscou, et l'équipage du navire de Greenpeace Arctic Sunrise, en détention provisoire pour deux mois après une action contre une plate-forme pétrolière du géant Gazprom dans l'Arctique.

Mais d'autres affiches montraient également les visages des personnes arrêtées en mai 2012 pendant des affrontements entre la police et des manifestants lors de l'inauguration du troisième mandat de Vladimir Poutine comme président. L'affaire, baptisée « Bolotnaïa » a déjà entraîné pour un opposant une condamnation à quatre ans et demi de prison et un autre a été condamné à un traitement forcé en asile psychiatrique.

L'opposant numéro un au pouvoir russe, Alexeï Navalny, participait à la manifestation de dimanche. Ce dernier a lui-même récemment été condamné à cinq ans de prison dans une affaire qu'il dit être montée de toutes pièces.

La marche s'est déroulée pacifiquement, encadrée par une imposante présence policière.

La Russie a connu une vague de contestation sans précédent en 2011-2012 contre le régime de Vladimir Poutine qui s'est essoufflée depuis sur fond de poursuites contre les opposants.

PLUS:rc