NOUVELLES

L'UMQ s'attend à des élections municipales historiques

25/10/2013 12:18 EDT | Actualisé 25/12/2013 05:12 EST

À quelques jours des élections municipales et à la veille du vote par anticipation, sept représentants municipaux ont rappelé aux citoyens l'importance de voter, plus que jamais, vu le contexte politique actuel.

Le président de l'Union des municipalités du Québec (UMQ), Éric Forest, lui-même maire de Rimouski, souhaite que le cap du taux de participation de 50 % soit franchi. Aux élections municipales de 2009, le taux de participation avait atteint 45 %.

Avec le cynisme ambiant et la désillusion provoquée par certaines révélations de témoins à la commission Charbonneau, M. Forest se dit conscient que les électeurs pourraient être tentés de baisser les bras. Mais c'est justement le contraire qu'il faut faire, selon lui: se relever les manches et exercer son droit démocratique de choisir ceux qui nous représentent, affirme M. Forest.

Il croit que ces élections du 3 novembre constitueront un tournant historique, un moment charnière pour tourner la page sur une période difficile au palier municipal.

La mairesse de Lévis, Danielle Roy-Marinelli, rappelle quant à elle que ceux qui ont pris la peine de faire un choix sont mieux placés pour critiquer, le cas échéant.

Et la mairesse de Lac-Mégantic, Colette Roy-Laroche, invite les citoyens à voter pour les candidats qui sont là pour les bonnes raisons.

La Presse Canadienne

PLUS:rc