POLITIQUE

Dissensions libérales au sujet d'un code d'éthique

25/10/2013 03:41 EDT | Actualisé 24/12/2013 05:12 EST
PC

Des dissensions internes empêchent la présentation d'une proposition de code d'éthique au conseil général du Parti libéral du Québec qui a lieu ce week-end.

Contrairement à ce qu'avait affirmé plusieurs fois le chef libéral Philippe Couillard cette semaine, les militants se prononceront seulement sur un énoncé de principe général en matière d'éthique.

Ce changement est causé par des dissensions au sein du caucus libéral et du comité exécutif.

Le PLQ adoptera samedi les bases de sa plateforme électorale en vue du prochain scrutin, dont on ne connaît toujours pas le moment.

Le document soumis aux militants met l'économie en tête de liste des priorités. Il inclut notamment le retour à l'équilibre budgétaire, la relance du Plan Nord, la mise en place d'une stratégie maritime et la relance des projets de minicentrales.

Le Parti libéral compte aussi se servir des surplus d'énergie d'Hydro-Québec pour créer de nouveaux emplois. La plateforme prévoit donner plus de pouvoirs à Montréal et Québec et simplifier la fiscalité des particuliers.

L'idée du chef libéral Philippe Couillard de relancer les pourparlers constitutionnels pour permettre au Québec de signer la Constitution canadienne est reléguée au second plan.

Avec les informations d'Hugo Lavallée