NOUVELLES

Deux Ontariens morts après avoir avalé du désinfectant

25/10/2013 08:44 EDT | Actualisé 25/12/2013 05:12 EST

Santé Canada met la population en garde, à la suite de la mort de deux Ontariens qui ont avalé du désinfectant pour les mains qui contenait du méthanol, un « ingrédient non déclaré » sur les bouteilles.

L'agence fédérale a ouvert une enquête en collaboration avec le Bureau du coroner en chef de l'Ontario.

Santé Canada n'a pas donné de détails sur la date et les circonstances entourant la mort des deux individus. Mais l'organisation a précisé dans un communiqué que deux bouteilles différentes étaient liées aux décès et qu'il s'agissait du désinfectant de marque Bodico. Or, l'ingrédient actif affiché sur les bouteilles du produit est l'alcool éthylique, et non pas le méthanol.

Santé Canada indique que « le méthanol est un alcool hautement toxique qui peut entraîner la cécité et même la mort s'il est ingéré. Appliqué en grandes quantités sur la peau, le méthanol peut causer de l'irritation et de l'inflammation ».

Rappel

Santé Canada ajoute qu'elle « travaille avec l'entreprise [qui fabrique le désinfectant] pour mettre en œuvre un rappel de ces produits ».

L'agence fédérale procède à des tests indépendants sur différents échantillons pour déterminer l'ampleur du problème. Selon des résultats préliminaires, du méthanol a été trouvé dans les produits suivants : désinfectant pour les mains de marque Bodico (8 onces liquides, lot B9002) et désinfectant pour les mains avec aloès et vitamine E de marque Bodico (8 onces liquides, lot B9001).

PLUS:rc