BIEN-ÊTRE

5 bonnes raisons pour mettre votre peur de l'accouchement de côté

01/10/2013 10:21 EDT | Actualisé 25/12/2013 05:12 EST
Shutterstock
pregnant woman with her hands...

Même si vous suppliez votre médecin de vous endormir, vous savez que cela n’arrivera pas. Pourquoi ne pas tenter de transformer vos peurs en sentiment d’accomplissement?

Une expérience unique

Comme l’indique Plurielles.fr, l’accouchement, au-delà de la crainte, restera gravé comme le plus beau jour de votre vie, et ce, parce que vous donnerez naissance. C’est un don, pas une malédiction! Devenir maman vaut cette épreuve, soyez-en certaine.

Vive les temps modernes

Aujourd’hui, avec tous les soins, la médecine et les méthodes qui s’offrent à vous, dont la césarienne et l’épidurale, les risques sont réellement minimes. Vous serez entre bonnes mains et accompagnée de gens spécialisés et compétents. Il y a 200 ans… on pouvait en douter sérieusement.

Vous êtes mieux préparée que quiconque

Vous avez des amies qui sont passées par là, vous avez lu, consulté internet, visionné des vidéos, vous avez également suivi des cours prénataux et êtes plus prête que vous le croyez. Faites-vous confiance.

La communication, votre alliée

Vous pouvez en parler autour de vous. Que ce soit au médecin, à votre conjoint, votre mère, vos amies, n’hésitez pas à faire part de vos peurs. Et si les gens n’en peuvent plus, c’est que vous avez fait le tour. Désormais, profitez du temps qu’il vous reste en vous dorlotant.

Vous êtes normale

Avoir peur de l’accouchement fait partie du processus normal de la grossesse, de nos craintes de l’inconnu. Vous y avez droit. Cessez donc d’être si dure envers vous-même.

À VOIR AUSSI:

Grossesse: comment bien dormir