NOUVELLES

Racisme à Moscou

23/10/2013 04:25 EDT | Actualisé 22/12/2013 05:12 EST

Manchester City a battu le CSKA 2 buts à 1, mercredi à Moscou, dans un match du groupe D, perturbé par des cris racistes.

L'équipe britannique, grâce à cette victoire, remonte en 2e position de son groupe derrière le Bayern Munich, et peut croire à une première qualification pour les huitièmes de finale de la Ligue des champions.

De son côté, le champion de Russie en titre, au 3e rang du groupe, avec 3 points de retard sur Manchester City, aura la mission de gagner lors de son déplacement en Angleterre début novembre.

« Je suis content de la concentration et du caractère montrés par mes joueurs qui ont joué ensemble en mettant beaucoup d'intensité sur un terrain très difficile. C'est une victoire importante, a réagi Manuel Pellegrini, entraîneur de Manchester City sur Sky Sport. Maintenant, nous allons jouer les deux prochains matchs à domicile. J'ai dit aux joueurs que nous ne devions pas perdre celui-là. Nous ne sommes pas encore qualifiés, mais c'est une étape importante. »

L'entraîneur de Manchester City parlait de l'état lamentable de la pelouse de l'Arena Khimki, qui tarde à se remettre des inondations de septembre.

Le premier but a été marqué par la CSKA à la 32e minute, grâce au lob du Serbe Zoran Tosic, futur joueur de l'AC Milan. La riposte de Manchester City a été immédiate. Sergio Agüero égalisait la marque 1 à 1, sur un centre de Silva, qui a trompé facilement le gardien adverse à la 34e minute. L'Argentin doublait la mise à la 42e minute, sur une tête astucieuse.

Par ailleurs, le milieu de terrain ivoirien de Manchester City, Yaya Touré, a appelé l'UEFA à intervenir à la suite de chants racistes à son endroit lors du match.

Selon des journalistes britanniques, des cris de singes sont venus des tribunes de l'Arena Khimki. Le joueur a confirmé qu'il les avait bien entendus et qu'il l'avait signalé à l'arbitre.

« Bien sûr (que je m'en suis rendu compte). C'est décevant, a dit Touré à la chaîne Britsh Sky à la fin du match. C'est incroyable et très, très triste. Nous voulons que cela s'arrête et l'UEFA doit être forte, et peut-être suspendre le stade, a continué le joueur. C'est toujours triste lorsque vous entendez de telles choses, et nous devons réagir. »

Le joueur a eu l'appui de son entraîneur.

« C'est dommage que de telles choses se produisent, et j'espère que les bonnes mesures seront prises », a dit Manuel Pellegrini.

PLUS:rc