NOUVELLES

Proche-Orient : le Canada joue un rôle important, croit Tony Blair

23/10/2013 04:04 EDT | Actualisé 22/12/2013 05:12 EST

L'ancien premier ministre britannique Tony Blair considère le Canada comme un acteur fondamental dans les négociations de paix entre Israël et l'Autorité palestinienne.

S'exprimant à titre d'envoyé spécial du Quartette, un regroupement formé pour favoriser la négociation entre les deux États, M. Blair a fait cette déclaration à Ottawa, où il rencontrait mercredi le ministre des Affaires étrangères du Canada, John Baird.

Tony Blair a en outre rappelé l'importance du soutien économique canadien aux territoires palestiniens, une aide « cruciale », selon lui. Le ministre John Baird avait déjà annoncé qu'il renouvellerait l'aide financière à l'Autorité palestinienne, qui aurait prouvé son efficacité.

En septembre dernier, à l'occasion de la visite du ministre palestinien des Affaires étrangères, Riad Malki, M. Baird avait annoncé que le gouvernement du Canada allait verser 5 millions de dollars pour appuyer le développement économique des territoires palestiniens.

Liberté de religion

Tony Blair était aussi à Ottawa pour participer à une conférence sur la liberté de religion, organisée par le Bureau de liberté de religion du Canada. Selon lui, cet enjeu serait la « principale bataille » du conflit au Proche-Orient.

Selon M. Blair, le contentieux opposerait ceux qui sont ouverts et tolérants et les autres, qui veulent imposer une seule religion et qui craignent la différence, une position qui serait très nuisible.

Le Quartette, composé des États-Unis, de l'Union européenne, de la Russie et des Nations unies, a été créé en 2002, au moment où il y avait une escalade du conflit au Proche-Orient.

PLUS:rc