NOUVELLES

Le Fonds de solidarité FTQ et Fondaction CSN déçus par Ottawa

23/10/2013 05:18 EDT | Actualisé 23/12/2013 05:12 EST

Ottawa a rejeté une offre du Fonds de solidarité FTQ et de Fondaction CSN pour maintenir le crédit d'impôt fédéral de 15 % sur les investissements dans les fonds de travailleurs.

Les deux fonds de travailleurs québécois ont exprimé leur déception lors d'une conférence de presse en réaction à la décision du gouvernement fédéral.

Dans leur proposition, les deux fonds s'engageaient à injecter 2 milliards de dollars dans le capital de risque d'ici 10 ans, dont 400 millions de dollars hors Québec.

Ils avaient proposé d'investir 2 $ pour chaque dollar de crédit d'impôt. Ainsi, 550 millions auraient été investis dans des fonds privés au Québec, qui auraient eu la possibilité d'investir partout au Canada.

Le gouvernement de Pauline Marois avait donné son accord à cette proposition.

Le PDG du Fonds de solidarité FTQ, Yvon Bolduc, a indiqué qu'il ne comprenait pas le refus d'Ottawa. M. Bolduc croit néanmoins que les pourparlers devraient se poursuivre. Il a souligné que les fonds tendent encore la main pour essayer de « trouver une solution qui soit efficace et gagnante pour toutes les parties ».

PLUS:rc