NOUVELLES

Amazon prépare une importante expansion de son bureau de Vancouver

23/10/2013 02:03 EDT | Actualisé 22/12/2013 05:12 EST

Le géant de la vente d'articles en ligne, Amazon, a loué un important local pour bureaux au centre-ville de Vancouver et affiché près d'une centaine de postes à combler.

Amazon aurait l'intention d'agrandir significativement ses bureaux de Vancouver, selon des initiés de l'industrie.

L'entreprise technologique qui a son siège social à Seattle a affiché 90 nouveaux postes pour le bureau qu'elle possède déjà à Vancouver.

Parmi ceux-ci, on compte des emplois de gestionnaires, d'ingénieurs en logiciels et de chercheurs.

D'autre part, Colliers, l'entreprise immobilière chargée de trouver des locataires pour le nouvel édifice de Telus présentement en construction au centre-ville de Vancouver, a confirmé mardi qu'Amazon y avait loué 8500 m2 et avait l'option d'en louer 8800 m2 de plus pour un total de 17 300 m2.

Selon la taille des bureaux offerts aux employés, cet espace pourrait accommoder jusqu'à 1000 personnes.

Amazon n'a pas fait de déclaration sur ses projets d'agrandissement, mais son site Internet affirme qu'elle « s'attend à une croissance rapide » à Vancouver.

Aussi vague que cela puisse paraître, la nouvelle a quand même soulevé l'enthousiasme dans les médias sociaux, y compris celui du maire de Vancouver Gregor Robertson qui a écrit sur Twitter : « Une grande nouvelle pour Vancouver : Amazon s'installe au Telus Garden avec de la place pour 1000 emplois! Restez à l'écoute ».

Une pression sur le bassin de travailleurs qualifiés

Amazon aurait déjà embauché des développeurs locaux, selon Bill Tam, le président de l'association de l'industrie technologique de la Colombie-Britannique.

« Nous les avons déjà vus croître d'une douzaine d'employés à plusieurs centaines », a-t-il expliqué. « Ils ont choisi d'exploiter le bassin de personnel qualifié qui existe ici à Vancouver, et cherchent probablement à en faire la pierre d'angulaire de leur entreprise. »

Bill Tam ajoute toutefois que cela pourrait créer des problèmes pour les entreprises locales.

« Nous avons nos propres entreprises telles que HootSuite, Vision Critical, et plusieurs autres qui croissent rapidement, et je crois que cela va créer une pression sur la disponibilité de travailleurs qualifiés pour ces entreprises quand elles chercheront à croître. »

En septembre 2013, Amazon comptait 97 000 employés à temps partiel et à temps plein dans le monde.

PLUS:rc