NOUVELLES

Rédemptoristes : Raymond-Marie Lavoie contredit certains témoins

22/10/2013 12:54 EDT | Actualisé 22/12/2013 05:12 EST
SRC

Le père Raymond-Marie Lavoie était de retour, mardi matin, à la barre des témoins du recours collectif contre les Rédemptoristes.

Questionné par l'avocat des pères rédemptoristes, l'homme de 73 ans a réfuté des allégations entendues par des victimes durant le procès. Raymond-Marie Lavoie a nié catégoriquement avoir commis certains gestes à caractère sexuel.

Il a aussi affirmé que le rédemptoriste Jean-Claude Bergeron n'avait pas assisté aux funérailles du père de Sétphane Trottier comme ce dernier le prétendait. L'homme, qui a souhaité sortir de l'anonymat durant le procès, avait raconté que le père Bergeron avait assisté à la cérémonie pour le narguer et lui dire à l'époque que « tout était maintenant fini ».

Jean-Marie Lavoie affirme que c'est impossible puisque le père Bergeron se trouvait en mission en Haïti ce jour-là.

Raymond-Marie Lavoie semble bénéficier d'une certaine souplesse des services correctionnels canadiens. Il est arrivé au palais de justice de Québec mardi sans menottes aux mains et aux pieds. Il était aussi escorté par deux agents des services correctionnels habillés en civils qui ont transporté l'ex-religieux dans une minifourgonnette plutôt qu'un fourgon cellulaire.

L'ancien prêtre purge une peine de cinq ans de prison pour avoir agressé 13 étudiants de l'ancien Séminaire Saint-Alphonse.