NOUVELLES

Une kamikaze fait six morts dans un autobus du sud de la Russie (VIDÉO)

21/10/2013 10:33 EDT | Actualisé 21/12/2013 05:12 EST

Une kamikaze s'est donnée la mort lundi dans un autocar de Volgograd, dans le sud de la Russie, faisant au moins six morts et 30 blessés.

La ville de Volgograd se trouve à environ 650 kilomètres au nord-est du Nord-Caucase, une région de la Russie où bouillonne une insurrection islamiste.

L'attentat de lundi risque d'accentuer encore davantage les préoccupations qui entourent déjà la sécurité des Jeux d'hiver de Sotchi en février.

Sotchi se trouve à l'ouest du Nord-Caucase, sur les rives de la mer Noire.

La kamikaze présumée était originaire du Daguestan, une des républiques majoritairement musulmanes du Nord-Caucase, a indiqué un représentant des forces de l'ordre russes. L'attentat n'a pas été immédiatement revendiqué.

Huit des blessés auraient été touchés plus gravement. On ne sait pas si le bilan de cinq morts inclut la kamikaze.

Une quarantaine de personnes se trouvaient à bord de l'autocar au moment de l'explosion.

En 2010, deux kamikazes s'étaient données la mort dans le métro de Moscou, faisant 40 morts et plus de 120 blessés. Un autre attentat à l'aéroport de Moscou, en 2011, avait fait 37 morts et plus de 180 blessés.

Ces attaques avaient été revendiquées par le rebelle tchétchène Dokou Oumarov. Ce dernier avait suspendu les attentats contre les cibles civiles lors des manifestations contre le président Vladimir Poutine pendant l'hiver 2011-2012.

Il a renversé cet ordre en juillet, incitant notamment les militants à cibler les Jeux de Sotchi.