NOUVELLES

Roberval : un candidat musulman se dit victime d'une campagne de dénigrement

20/10/2013 05:37 EDT | Actualisé 20/12/2013 05:12 EST

Roberval compte pour la première fois un candidat immigrant aux élections municipales. Moulay Abdellah Aber brigue le poste de conseiller municipal numéro un.

Cependant, il se dit victime d'une campagne de dénigrement en raison de ses origines et de sa religion. Un de ses opposants, Marcel Lachance, inciterait les citoyens à ne pas voter pour lui en raison de ses croyances religieuses.

Un résident, qui souhaite garder l'anonymat, par peur de représailles, affirme avoir reçu la visite de Marcel Lachance. Selon lui, il s'en serait directement pris à M. Aber.

« Il a nommé M. Aber en spécifiant qu'il est musulman. Je lui ai dit qu'est-ce que ça me fait? Ça ne me dérange pas. Il a dit: '' ils veulent rentrer partout, même au parlement '' », affirme l'homme.

Radio-Canada a parlé à Marcel Lachance. Il a démenti toutes les allégations, mais n'a pas voulu accorder d'entrevue.

Moulay Abdellah Aber demeure positif et espère que cet événement malheureux ne nuira pas à sa campagne.

PLUS:rc