NOUVELLES

Le doyen du Congrès américain meurt à 82 ans

18/10/2013 10:03 EDT | Actualisé 18/12/2013 05:12 EST

Le républicain Bill Young, qui a représenté la Floride à la Chambre des représentants des États-Unis pendant 43 ans, où il a eu une forte influence sur les dépenses militaires, est mort vendredi. Il était âgé de 82 ans.

Son chef de cabinet, Harry Glenn, a indiqué dans un courriel que M. Young était décédé au centre médical Walter Reed à Bethesda, dans le Maryland. Il y était hospitalisé depuis près de deux semaines pour des problèmes de dos reliés à une blessure subie lors d'un accident d'avion en 1970.

M. Glenn a précisé que M. Young était entouré de sa famille lors de son décès. Selon un communiqué des proches du défunt, « la cause de la mort est liée à des complications dues à une blessure chronique ».

M. Young avait déjà annoncé le 9 octobre qu'il ne solliciterait pas de nouveau mandat en 2014.

L'un des plus farouches partisans de la défense au Congrès, M. Young avait fait les manchettes en 2012, lorsqu'il avait déclaré que les États-Unis devraient retirer leurs troupes de l'Afghanistan parce que les Américains y tuaient « trop d'enfants qui n'auraient pas dû mourir ».

M. Young, qui s'est lancé en politique en Floride en 1957, était considéré comme le doyen du Congrès et de la branche floridienne du Parti républicain. Il a servi au Congrès pendant 22 mandats.

L'élu a longuement siégé à la commission des crédits de la Chambre, où il s'est notamment occupé des questions de dépenses militaires.

Associated Press

La Presse Canadienne

PLUS:rc