NOUVELLES

Enbridge surestime les avantages de son pipeline 9B, selon un rapport

18/10/2013 03:59 EDT | Actualisé 17/12/2013 05:12 EST

L'organisme Défense environnementale de l'Ontario a demandé à des experts indépendants d'analyser les bénéfices sociaux et économiques du projet d'Enbridge d'inverser le flux de son pipeline 9B, qui traverse l'Ontario et le Québec, pour transporter du bitume albertain.

D'après leur rapport, présenté vendredi lors des audiences de l'Office national de l'énergie, Enbridge surestime de près d'un demi-milliard de dollars par année les avantages économiques de son projet. D'autant plus qu'il n'y a aucune indication que le prix du pétrole diminuera puisque ce dernier dépend des marchés, et donc de l'offre et de la demande.

Cependant, les experts donnent raison à la compagnie quant au nombre de nouveaux emplois qui seraient créés, c'est-à-dire 200.

Risques environnementaux sous-estimés

Concernant les préoccupations environnementales du projet, les experts notent qu'Enbridge sous-estime les coûts de nettoyage en cas de rupture ou fuite du pipeline. En milieu urbain, la facture pourrait grimper jusqu'à 5 milliards d'après leur rapport.

Le pipeline traverse plusieurs rivières qui se déversent dans le lac Ontario, une source d'eau potable pour des millions de Canadiens.

Les experts embauchés par Défense environnementale recommandent à Enbridge de mettre trois milliards de dollars de côté, en cas de problème, juste pour le pipeline 9B.

Mais la compagnie albertaine affirme que les risques de rupture sont minimes et que le pipeline est bien géré.

D'après des informations de Lyne-Françoise Pelletier.

PLUS:rc