NOUVELLES

Des sacs non conformes à L'Ancienne-Lorette

18/10/2013 07:26 EDT | Actualisé 18/12/2013 05:12 EST


La Ville de L'Ancienne-Lorette doit déplacer les sacs de sable installés au bord de la rivière Lorette parce qu'ils sont jugés non conformes par le ministère de l'Environnement.

La Ville obtient un délai et a jusqu'au 5 novembre pour trouver une solution afin de corriger la situation. Les sacs ont été installés trop près de la rivière, à moins de 10 mètres de la bande riveraine.

L'Ancienne-Lorette aurait dû demander une dérogation au ministère de l'Environnement pour installer les sacs à cet endroit. Le maire Émile Loranger affirme que si on retire ces sacs, il y aura des risques d'inondation.

« À moins qu'on trouve une solution miraculeuse, ça veut dire que pour se conformer aux règles du Ministère, il y a des familles qui vont devoir payer de leur quiétude pour le respect d'un règlement », dit Émile Loranger.

Une demi-douzaine de résidences sont visées par cet avis de non-conformité. Émile Loranger ne comprend pas l'urgence d'agir pour déplacer les sacs.

« De toute façon, il y a des travaux qui vont se faire dans la bande de dix mètres, soit pour la solution temporaire ou définitive. Donc, c'est une question de décider maintenant si on inonde des familles ou pas », 

Cette initiative du maire Loranger d'installer des sacs de sable à cet endroit avait été critiquée par le maire Labeaume à la fin du mois d'août.

Régis Labeaume accusait le maire de L'Ancienne-Lorette d'avoir volé son idée d'installer des sacs de sable le long de la rivière Lorette et, de surcroît, d'avoir placé ceux-ci au mauvais endroit.

Émile Loranger rappelle que sur les 650 sacs installés par la Ville, seuls ceux installés devant six résidences posent problème actuellement.

PLUS:rc