NOUVELLES

Webster : <em>À l'ombre des feuilles</em>

16/10/2013 09:39 EDT | Actualisé 16/12/2013 05:12 EST

Le rappeur francophone Webster, amoureux de la langue et d'histoire, produit un nouvel album intitulé À l'ombre des feuilles.

L'album était officiellement lancé mardi soir, au Cercle. À l'ombre des feuilles compte 15 titres qui portent notamment sur l'histoire : celle d'un ancien combattant revenant dans sa famille ou celle d'un activiste noir des années 1930, à Montréal.

« C'est sûr que je suis quelqu'un qui a beaucoup rappé de politique, etc. Cet album qui s'en vient est beaucoup moins politique, j'aime rapper à propos de philosophie, d'histoire aussi beaucoup », mentionne Webster.

« J'aime rapper à propos de thèmes, mais j'aime rapper à propos d'aucun thème aussi, c'est-à-dire me lancer, partir à gauche, à droite, et seulement suivre une ligne qui est un peu tortueuse », dit aussi l'auteur-compositeur-interprète.

Le rap demeure le moyen d'expression préféré de Webster qui propose un septième album rap avec À l'ombre des feuilles.

« Le rap est un mouvement littéraire très dense. J'aime beaucoup cette densité, cette utilisation des métaphores, des comparaisons de niveaux multiples. Tu peux écrire quatre lignes, mais il y a deux, trois, quatre niveaux différents. Donc, c'est cette densité que j'aime dans le rap et c'est la raison pour laquelle j'adore faire ce type d'écriture et je ne pense pas que je pourrais faire autre chose, du moins, je pourrais faire autre chose, mais je n'ai pas envie de faire autre chose », affirme Webster.

Plusieurs artistes ont collaboré au nouvel album, dont sa soeur Marième, Karim Ouellet et Valérie Clio.

PLUS:rc