NOUVELLES

Québec au rythme du jazz

15/10/2013 01:58 EDT | Actualisé 14/12/2013 05:12 EST

Le Festival de jazz de Québec prend son envol. Au cours des prochains jours, une foule de concerts seront proposés, dont un hommage aux grands Québécois du jazz.

Le festival s'ouvre mardi avec un concert-bénéfice en compagnie de Suzie Arioli.

Mercredi, le spectacle des Grands Québécois du jazz revient pour une deuxième année, dans une nouvelle mouture. Plus d'une trentaine de musiciens défileront sur la scène du Capitole dans plusieurs formations musicales. Susie Arioli, Lorraine Desmarais, Alain Caron, Michel Donato, le François Bourassa Quartet, Normand Guilbeault, Jean Derome et Ben Charest, entre autres, seront sur scène.

Lors de cette soirée, les saxophonistes de Québec Michel Côté et Roger Légaré, au sein d'un quintette, rendront hommage au pianiste Gérard Hébert.

Ce dernier, figure importante de la scène jazz de Québec pendant plus de cinquante ans, était un grand musicien, autodidacte, mentionne Michel Côté. « C'est quelqu'un qui avait une oreille phénoménale et une mémoire absolument incroyable. Il pouvait jouer tout ce qui peut se jouer. M. Hébert était handicapé visuel, il ne pouvait pas lire la musique, il ne pouvait pas conduire non plus, et ça force la mémoire », mentionne Michel Côté.

Cet hommage à Gérard Hébert se poursuivra par ailleurs lors d'un autre concert présenté le 23 octobre, au Clarendon.

Durant plus de 10 jours, le festival permettra de faire entendre de nombreux musiciens d'ici et d'ailleurs pour le grand bonheur du public. Québec fait une belle place au jazz qui continue de se développer, souligne Michel Côté.

« L'évolution du jazz à Québec va de pair avec l'évolution de la ville depuis une dizaine d'années où on s'oriente vraiment vers la culture. C'est une ville qui est de plus en plus visitée internationalement et une ville très belle et de plus en plus axée sur la musique, la danse, et je pense que le jazz en profite aussi en faisant connaître les artistes d'ici qui sont capables de performer au même niveau que les artistes de l'extérieur, ça nous donne une visibilité. Et je pense que les gens de Québec aussi ont une belle curiosité, un bon taux de participation à différents événements qui se passent », souligne M. Côté.

Le Festival de jazz de Québec se poursuit jusqu'au 27 octobre dans une quinzaine de salles de Québec.

PLUS:rc