NOUVELLES

Démocratie Québec veut geler les taxes résidentielles en 2014

15/10/2013 06:24 EDT | Actualisé 15/12/2013 05:12 EST

Le chef de Démocratie Québec, David Lemelin, promet de geler les taxes des propriétaires résidentiels en 2014.

Flanqué de trois de ses candidats, David Lemelin a affirmé lundi que les propriétaires ont été suffisamment éprouvés par la hausse du rôle d'évaluation en début d'année.

Le chef de Démocratie Québec entend financer cette promesse en gelant les cotisations de 15 millions de dollars de la Ville de Québec à la réserve mise sur pied par Régis Labeaume pour payer comptant certaines immobilisations.

Cette réserve visait à diminuer la dette municipale, mais selon David Lemelin, elle ne peut compenser l'explosion des dépenses de la Ville ces dernières années.

Le chef de Démocratie Québec a fait valoir qu'il faut donner un répit aux propriétaires. « Offrir des gels de taxes aux citoyens c'est sonnant, c'est concret, c'est réaliste », a dit M. Lemelin.

Ce dernier a ajouté que la Ville de Québec doit s'attaquer à la dette et freiner ses dépenses. Il estime que le maire sortant est incapable d'un tel exercice.

« Ce n'est pas Régis Labeaume qui va arriver à se retenir et à se contenir puis à faire en sorte que la dette soit contrôlée. Moi, je ne crois pas à ça [...] Pour ce qui est de la dette, le moyen le plus important pour y arriver, c'est de mettre un frein », aux dépenses, a dit M. Lemelin.

Par ailleurs, le chef de Démocratie Québec accueille avec méfiance la promesse du maire sortant Régis Labeaume de mettre sur pied un programme pour faciliter l'accès à la propriété pour les jeunes familles de la classe moyenne.

David Lemelin juge qu'une telle mesure pourrait contribuer à l'endettement des jeunes ménages.

PLUS:rc