NOUVELLES

Ortiz change la donne

14/10/2013 08:35 EDT | Actualisé 14/12/2013 05:12 EST

David Ortiz a déclenché l'euphorie au Fenway Park dimanche soir en claquant un grand chelem égalisateur en huitième manche. « Big Papi » a ainsi pavé la voie à un gain de 6-5 des Red Sox de Boston contre les Tigers de Détroit dans le deuxième match de la série de championnat de l'Américaine.

La série est maintenant égale 1-1.

Les Tigers semblaient se diriger facilement vers une deuxième victoire de suite grâce aux circuits de Miguel Cabrera et Alex Avila, bons pour quatre points en sixième manche, et au brio du lanceur partant Max Scherzer qui n'a donné aucun coup sûr jusqu'en sixième manche.

Mais en huitième, les releveurs ont gâché la soirée de Scherzer, retiré du match après 108 lancers au terme de la septième manche.

Les Red Sox ont rempli les buts contre trois releveurs différents. Joaquin Benoit s'est amené dans le match pour faire face à Ortiz.

D'un seul élan, « Big Papi » a tout changé. Sa claque sur le premier lancer a forcé le voltigeur Torii Hunter à sauter par-dessus la clôture du champ droit pour tenter de capter désespérément la balle.

Mais le mal était fait : 5-5. Ortiz avait ramené les deux équipes à la case départ avec son premier grand chelem en séries.

Puis en neuvième, Jarrod Saltalamacchia a claqué un simple pour clore le débat. Le coup victorieux est survenu après une série de jeux ratés des Tigers en fin de manche. Un mauvais relais, un mauvais lancer et un attrapé manqué ont mis la table pour la fin que tous attendaient au Fenway Park.

Rick Porcello a encaissé la défaite, tandis que Koji Uehara, parfait en neuvième manche, a récolté la victoire.

Les deux équipes croiseront de nouveau le fer mardi, à Détroit. La tâche ne s'annonce pas plus facile pour les Red Sox puisqu'ils feront face à Justin Verlander. John Lackey assurera le départ pour Boston.

PLUS:rc