NOUVELLES

La NSA a recueilli des millions de listes de contacts personnelles

14/10/2013 08:39 EDT | Actualisé 14/12/2013 05:12 EST
Getty
Fort Meade, UNITED STATES: The logo of the National Security Agency (NSA) hangs at the Threat Operations Center inside the NSA in the Washington suburb of Fort Meade, Maryland, 25 January 2006. US President George W. Bush delivered a speech behind closed doors and met with employees in advance of Senate hearings on the much-criticized domestic surveillance. AFP PHOTO/Paul J. RICHARDS (Photo credit should read PAUL J. RICHARDS/AFP/Getty Images)

WASHINGTON - L'Agence de sécurité nationale des États-Unis (NSA) a recueilli des millions de listes de contacts provenant de comptes de courrier électronique et de messagerie instantanée personnels à travers le monde, dont aux États-Unis, dans un effort pour trouver des indices sur d'éventuels complots terroristes et d'autres activités criminelles, a rapporté le Washington Post.

Dans un article publié sur son site Web lundi soir, le journal affirme avoir fait cette découverte dans les documents confidentiels que lui a fournis l'ancien consultant Edward Snowden et confirmé les faits auprès de hauts dirigeants du service américain de renseignements.

Selon le Washington Post, la NSA intercepte, chaque jour, des centaines de milliers de carnets d'adresses virtuels sur des comptes Yahoo, Gmail, Facebook et Hotmail. L'agence met aussi la main sur un demi-million de listes de contacts, quotidiennement, provenant de services de clavardage et de comptes de courrier électronique.

Un porte-parole du gouvernement a déclaré que la NSA ne récoltait de l'information que sur des cibles valides et n'avait aucun intérêt pour les renseignements personnels des Américains ordinaires.

INOLTRE SU HUFFPOST

Les détournements de l'affaire PRISM