NOUVELLES

Le Nobel d'économie à trois Américains

14/10/2013 07:19 EDT | Actualisé 14/12/2013 05:12 EST

Les Américains Eugene Fama, Lars Peter Hansen et Robert Shiller reçoivent le prix Nobel d'économie 2013 pour leur « analyse empirique des prix actifs ».

« Les lauréats ont posé les bases de la compréhension actuelle des prix des actifs. Celle-ci repose en partie sur les fluctuations du risque et les attitudes envers le risque, et en partie sur les biais comportementaux et les frictions des marchés », a précisé l'Académie royale des Sciences de Suède. Sans permettre de prédire le prix des actions et des obligations à court terme, les travaux des trois Américains permettent « de prévoir le cours général de ces prix sur de longues périodes comme les trois à cinq prochaines années ».

Âgé de 74 ans, M. Fama a démontré au cours des années 1960 qu'il est impossible de prévoir le cours des marchés financiers à court terme. M. Schiller, 67 ans, a découvert que ces prédictions étaient plus faciles sur une plus longue période de temps. Quant à M. Hansen, il a développé une méthode statistique pour expérimenter des théories sur les prix des actifs.

MM. Fama et Hansen sont professeurs d'économie à l'Université de Chicago et M. Schiller travaille à l'Université Yale.

Le Nobel d'économie n'est pas un prix Nobel au même titre que les cinq autres prix que sont la médecine, la chimie, la physique, la littérature et la paix. Il est le seul prix qui n'était pas prévu au testament de l'inventeur suédois de la dynamite, Alfred Nobel. Institué en 1968 par la banque centrale suédoise, il a été décerné pour la première fois en 1969. Le titre officiel du prix d'économie est le « prix de la Banque de Suède en sciences économiques en mémoire d'Alfred Nobel ».

Créés en 1895, les cinq prix originaux ont été décernés pour la première fois en 1901. Les six prix Nobel, qui sont dotés d'une bourse de 1,2 million de dollars, ont ainsi tous été attribués pour l'année 2013.

PLUS:rc