NOUVELLES

Sept employés du Comité international de la Croix-Rouge enlevés en Syrie

13/10/2013 01:22 EDT | Actualisé 13/12/2013 05:12 EST
AP
In this Sunday, Sept. 29, 2013 photo, shows the debris of a tank in Telata village, a frontline located at the top of a mountain in the Idlib, northwest province countryside of Syria. (AP Photo)

BEYROUTH - Des hommes armés ont kidnappé sept employés du Comité international de la Croix-Rouge (CICR), dimanche, après avoir arrêté leur convoi dans une région rurale du nord de la Syrie, a annoncé un représentant de l'organisation.

Simon Schorno, un porte-parole du CICR à Damas, a déclaré que l'enlèvement s'était produit près de la ville de Saraqeb, dans la province d'Idlib, vers 11 h 30, heure locale, alors que l'équipe se dirigeait vers la capitale syrienne.

Six des otages font partie du personnel du CIRC et le septième est un bénévole de la Croix-Rouge syrienne.

M. Schorno a refusé de préciser la nationalité des six employés de l'organisation.

Selon l'agence de presse officielle de la Syrie, les assaillants ont ouvert le feu sur le convoi de quatre véhicules avant d'enlever les sept personnes.

L'agence a mis ce kidnapping sur le compte des «terroristes», le terme utilisé par le gouvernement du président Bachar el-Assad pour désigner ses opposants.

Simon Schorno a expliqué que l'équipe se trouvait sur le terrain depuis le 10 octobre afin d'évaluer les besoins médicaux des habitants et de déterminer comment leur venir en aide.

Il a reconnu que la région où les employés avaient été enlevés était un endroit dangereux.

Les rebelles syriens ont conquis la majorité des zones rurales de la province d'Idlib et du reste du nord de la Syrie au cours de la dernière année. Les enlèvements y sont fréquents et visent plus particulièrement les travailleurs humanitaires et les journalistes étrangers.

INOLTRE SU HUFFPOST

Les armes artisanales des rebelles en Syrie