NOUVELLES

Émeute à Moscou après un meurtre imputé à un immigré

13/10/2013 03:04 EDT | Actualisé 12/12/2013 05:12 EST

Plusieurs milliers de manifestants, dont certains scandaient des slogans racistes, ont saccagé un centre commercial du sud de Moscou après un meurtre que des habitants imputent à un migrant venu du Caucase.

La manifestation se déroulait calmement dans le quartier de Biriouliovo, quand un groupe de jeunes a commencé à briser les vitrines du centre commercial.

Des heurts ont éclaté avec les forces de l'ordre quand les agents ont procédé à des arrestations, a constaté un correspondant de Reuters. Un policier a été légèrement blessé, montrent des vidéos de ces affrontements.

La foule s'en est prise ensuite à un entrepôt de légumes où travaillent de nombreux immigrés originaires du Caucase et d'Asie centrale, selon des habitants.

Dans une vidéo diffusée sur YouTube, on peut voir des hommes pénétrer dans le centre commercial en scandant « Le pouvoir aux blancs! » ou « Russie d'abord! ». La police moscovite a fait état de 200 arrestations, selon l'agence de presse Interfax.

Les manifestants réclamaient davantage de protection policière après la mort, jeudi soir, d'un jeune homme de 25 ans poignardé par un inconnu alors qu'il rentrait chez lui avec sa compagne.

Reuters

PLUS:rc