NOUVELLES

Accident d'autocar au Pérou: 52 personnes trouvent la mort, dont 13 enfants

12/10/2013 04:01 EDT | Actualisé 12/12/2013 05:12 EST
AFP

LIMA, Pérou - Un autocar artisanal transportant 51 indigènes Quechuas rentrant d'une fête dans une région rurale du Pérou a plongé dans un ravin et s'est écrasé dans une rivière au sud-est de la capitale, Lima, tuant tous ses passagers, y compris 14 enfants.

L'accident s'est produit vendredi soir alors que le camion de transport rouge et jaune revenait d'une fête tenue dans la capitale provinciale de Santa Teresa. Le véhicule a chuté d'environ 200 mètres dans la gorge.

Des intervenants d'urgence munis d'à peine plus que des lampes de poche ont passé la nuit à fouiller le ravin pour y retrouver des survivants entre les pièces d'acier tordu et les rochers. Selon les autorités, des corps ont été retrouvés jusqu'à 100 mètres de distance du lieu de l'impact. Il n'y a pas eu de survivants.

Les autorités n'ont pas déterminé la cause de l'accident, et le capitaine des pompiers David Taboada a déclaré à l'Associated Press que le camion rentrait d'une fête célébrant la fondation de Santa Teresa. Fedia Castro, maire du district où est située Santa Terese, a déclaré sur les ondes de la chaîne télévisée Canal N que les fermiers doivent se rabattre sur des modes de transport informels, puisqu'il n'existe pas d'autocars publics dans la région.

Les routes en haute altitude, dans les Andes péruviennes, sont connues pour les chutes d'autocars, et des agriculteurs pauvres représentent la majorité des victimes. L'an dernier, plus de 4000 personnes ont été tuées dans de tels accidents.