NOUVELLES

La pilote de F1 Maria de Villota trouvée sans vie dans un hôtel, en Espagne

11/10/2013 07:29 EDT | Actualisé 11/12/2013 05:12 EST
AP
FILE - In this May 11, 2013 file photo, Spanish former F1 driver Maria De Villota smiles in the paddock at the Catalunya racetrack in Montmelo, near Barcelona, Spain. Spanish police have confirmed that racing driver Maria de Villota has been found dead in a hotel room in Seville, and say it appears she died of natural causes. She was 33. In July 2012, De Villota crashed while test driving a car for F-1 team Marussia. She lost her right eye in the accident. (AP Photo/Luca Bruno, File)

La pilote d'essais de Formule 1 Maria de Villota a été trouvée sans vie vendredi dans une chambre d'hôtel de Séville, en Espagne. Elle était âgée de 33 ans.

Le décès a été constaté une année après qu'elle eut failli perdre la vie dans un terrible accident de voiture.

Une autopsie a d'ailleurs permis de constater que sa mort est attribuable aux séquelles découlant des graves blessures qu'elle a subies lors de cet accident, survenu en Angleterre alors qu'elle effectuait des tests pour l'écurie Marussia. Elle avait été hospitalisée pendant plus d'un mois pour des blessures à la tête et elle avait perdu l'usage d'un oeil.

La soeur de De Villota, Isabel, a déclaré que d'après l'autopsie, la pilote est décédée pendant son sommeil à 6h du matin, heure locale, en raisons de «dommages neurologiques» subis lors de son accident du mois de juillet 2012.

Maria De Villota semblait toutefois avoir récupéré de son accident depuis ce temps, ayant recommencé à conduire, ayant écrit un livre sur le sujet et s'étant mariée.

Maria De Villota était la fille de Emilio de Villota, qui a été pilote de F1 de 1976 à 1982.

INOLTRE SU HUFFPOST

Ils sont décédés en 2013