NOUVELLES

É.-U. : homosexuels et bisexuels moins présents à la télé cette saison

11/10/2013 04:23 EDT | Actualisé 10/12/2013 05:12 EST

Moins de personnages homosexuels et bisexuels font partie des émissions de la nouvelle saison à la télévision publique américaine, après une année record en 2012-2013. Leur présence à la télévision câblée a cependant continué d'augmenter, selon une nouvelle étude d'un groupe de défense des droits des lesbiennes, gais, bisexuels et transgenres (LGBT).

Le 18e rapport Where we are on TV, de l'organisme GLAAD, publié vendredi, révèle que 3,3 % des 796 personnages apparaissant régulièrement dans des émissions dramatiques ou dans des comédies aux heures de grande écoute sont issus de la communauté LGBT.

L'an dernier, l'étude établissait ce taux à 4,4 %. Les chiffres sont une chose, le contenu en est une autre, a précisé le porte-parole de GLAAD, Wilson Cruz.

Selon lui, s'il y avait un nombre record de personnages provenant de la communauté LGBT sur les ondes américaines l'an dernier, il y avait place à amélioration sur le plan du contenu.

Malgré le déclin observé cette saison, certains protagonistes, comme un couple interracial lesbien élevant sa progéniture dans l'émission The Fosters sur ABC, font non seulement progresser la discussion sur les gens LGBT, mais sont aussi populaires auprès des téléspectateurs, a dit M. Cruz.

Associated Press

La Presse Canadienne

PLUS:rc