POLITIQUE

Le Festival des musiques militaires n'aura pas lieu en 2014

08/10/2013 06:53 EDT | Actualisé 08/12/2013 05:12 EST
AP
A student of the newly opened mariachi school, Ollin Yoliztli, plays his trumpet before the start of a a free concert performed by the school's female students to mark International Women's Day in Mexico City, Friday, March 8, 2013. (AP Photo/Eduardo Verdugo)

Le Festival international des musiques militaires de Québec (FIMMQ) ne reviendra pas l'an prochain. La direction de l'événement a confirmé mardi matin que le festival faisait face à des problèmes financiers majeurs.

Les compressions dans les subventions accordées par le gouvernement fédéral entraînent un manque à gagner important pour l'organisation. Les montants accordés par Ottawa ont fondu de moitié depuis trois ans.

Les subventions directes sont passées de 600 000 $ à 300 000 $. En même temps, la valeur des services accordés par l'Armée canadienne a aussi été diminuée de moitié. La direction du FIMMQ ne pouvait plus joindre les deux bouts.

À moins d'un « miracle », le directeur général Yvan Lachance affirme que le festival ne sera pas de retour en 2014. Déçu, il rappelle que le festival était pourtant un « succès de foule qui jouissait d'une belle réputation internationale. »

Le Fédéral n'a jamais pas donné suite aux demandes répétées des organisateurs pour reconduire les budgets octroyés. Selon Le Soleil Ottawa avait jusqu'au 1er octobre pour assurer son aide à la direction du FIMMQ.

Le conseil d'administration doit se réunir demain pour confirmer l'abandon du festival l'an prochain.

INOLTRE SU HUFFPOST

Quelques controverses du gouvernement Harper