DIVERTISSEMENT

Tournée du cinéma québécois: nos films prennent la route

08/10/2013 09:44 EDT | Actualisé 08/12/2013 05:12 EST
Renaud Sakelaris

L'autobus de la 10e Tournée du cinéma québécois se mettra en branle ce mardi, pour s'arrêter dans 13 villes de la province, jusqu'au 5 décembre prochain. Au total, 23 artistes et artisans de notre septième art seront du voyage, pour aller à la rencontre du public et présenter les films qui ont animé nos grands écrans dans les derniers mois.

Ainsi, six longs-métrages (Les 4 soldats, L'Autre Maison, Catimini, Émilie, Sarah préfère la course et Une jeune fille), cinq documentaires (dont Alphée des étoiles, d'Hugo Latulippe) et cinq court-métrages (dont Chef de meute, de Chloé Robichaud) seront à l'honneur. Comédiens, réalisateurs, producteurs et scénaristes démystifieront aussi quelques secrets de leur profession.

Kilomètres et créateurs

Initiée par Québec Cinéma, la Tournée du cinéma québécois a entraîné, depuis 10 ans, 150 acteurs et créateurs sur plus de 60 000 kilomètres. Quelque 35 000 personnes ont ainsi eu l'occasion de découvrir près de 200 courts ou longs-métrages réalisés chez nous.

«L'idée, c'est d'emmener vers les Québécois des films auxquels ils ne pourraient peut-être pas avoir accès, parce qu'ils vivent dans des régions éloignées, où il y a moins d'offres, a expliqué Ségolène Roederer, directrice générale de Québec Cinéma. On veut aussi installer un dialogue avec les artistes, pour parler de notre cinéma.»

Les activités se déclinent en deux temps. D'abord, le jour, des ateliers sont proposés dans les écoles primaires et secondaires, et dans les cégeps. Les jeunes visionnent des court-métrages et des documentaires et peuvent ensuite poser leurs questions à des professionnels du milieu. Puis, le soir, on déroule le tapis rouge dans le cinéma du patelin et on diffuse une œuvre sortie en salles l'année précédente, en présence de ses principales vedettes. Une séance de questions-réponses suit la projection. La programmation étant diversifiée d'un endroit à l'autre, les titres proposés et les têtes d'affiche ne sont pas les mêmes dans chaque localité.

Cinéphiles de demain

Très important dans la Tournée du cinéma québécois, le volet scolaire permet aux enfants et aux adolescents de se familiariser avec la cinématographie d'ici et d'élargir leur répertoire souvent très états-unien.

«Les jeunes ont souvent un a priori devant le cinéma québécois, a noté Julie Demers, chargée du volet scolaire chez Québec Cinéma. Ils se disent que ce n'est pas aussi bon que les films américains, qu'il n'y a pas beaucoup d'effets spéciaux. Mais, quand ils en découvrent les sujets, la démarche, ça les intéresse vraiment. On choisit des films qui peuvent les toucher par le rythme, la narration, les personnages, etc. Je suis certaine que, plus les gens voient des films québécois, plus ils veulent en revoir. On ne se réveille pas soudainement à 18 ans en se disant qu'on veut voir une œuvre de Kim Nguyen. C'est un intérêt qui se développe.»

Le comédien Raymond Bouchard, qui a été porte-parole des Rendez-vous du cinéma québécois en 2005 et 2006 et a pris part à la Tournée ces mêmes années, a avoué que l'échange avec les cinéphiles de demain avait été sa portion préférée de l'expérience.

«Ils sont tellement motivés!, s'est-il enthousiasmé. Ils veulent savoir comment tout se fait... Ils voudraient tous écrire, jouer, réaliser. On leur raconte des anecdotes, on recrée avec eux le tournage d'une scène, pour qu'ils voient comment ça fonctionne... Ça les fascine énormément!»

Après la Tournée du cinéma québécois, Québec Cinéma se penchera sur l'organisation des Rendez-vous du cinéma québécois, qui se tiendront en février 2014, puis sur celle de la Soirée des Jutra, qui aura lieu en mars. Aucune date n'a encore été fixée pour cette 16e édition du gala, et on ignore aussi qui en sera l'animateur ou l'animatrice.

La Tournée du cinéma québécois s'arrêtera à Shawinigan, Alma, Joliette, Saint-Jérôme, Rivière-Du-Loup, Longueuil, La Pocatière, Baie-Comeau, Sept-Îles, Gatineau, Drummondville, Matane et Trois-Rivières Pour connaître toutes les dates, on consulte le www.rvcq.com.

À VOIR AUSSI:

10 films à voir absolument cet automne

Retrouvez les articles du HuffPost sur notre page Facebook.