La nouvelle politique économique du gouvernement péquiste sera dévoilée lundi

Publication: Mis à jour:
PAULINE MAROIS
Agence QMI

La première ministre Pauline Marois et le ministre des Finances Nicolas Marceau présentent en après-midi la nouvelle politique économique de leur gouvernement, qui devrait miser entre autres sur des subventions, des crédits d'impôt et la vente au rabais de surplus d'électricité pour stimuler la création d'emplois.

Selon des sources gouvernementales, Québec espère attirer des investissements de 1,5 milliard de dollars en vendant au rabais les surplus d'électricité d'Hydro-Québec. Ainsi, quelque 10 000 emplois pourraient être créés.

Dans sa nouvelle politique, intitulée « Politique économique-Priorité Emploi du gouvernement du Québec », le gouvernement Marois tablerait aussi sur un fonds de 2 milliards de dollars, en subventions et en crédits d'impôt, pour inciter les entreprises à investir dans la recherche notamment et à créer des emplois.

Vendredi, le ministre Marceau a indiqué lors d'une entrevue à la Presse Canadienne que l'électrification des transports semble être un créneau particulièrement prometteur pour le Québec puisque plusieurs « ingrédients » sont réunis pour favoriser l'émergence de ce secteur. Il a rappelé que le Québec a de l'énergie en quantité importante, ajoutant que la province avait mis au point des batteries électriques et des moteurs électriques. 

L'annonce est prévue à 14 h dans les bureaux de la Caisse de dépôt et placement du Québec, à Montréal.

Des critiques de l'opposition

Au cours des dernières semaines, les partis d'opposition ont souvent attaqué le bilan de la première année du Parti québécois en ce qui concerne l'emploi. 

La première ministre répète que la création d'emplois est au coeur des priorités de son gouvernement et elle multiplie les annonces. La semaine dernière, Mme Marois et M. Marceau ont notamment annoncé des subventions chez Ubisoft lundi et Warner Bros Games vendredi pour un total de 11,4 millions de dollars en aide publique pour la création de 600 emplois.

À lire aussi sur le HuffPost Québec

Close
Le meilleur et le pire du gouvernement Marois
sur
Partager
Tweeter
PUBLICITÉ
Partager
fermer
Image affichée

Suggérer une correction

Sur le web

Nouvelle politique économique du gouvernement: Les ... - Canoe

Nouvelle politique économique: les médias informés, les partis d ...

Nouvelle politique économique: les médias informés, les partis d'opposition, non

Taxes scolaires: Marie Malavoy estime que les commissions scolaires ont ...

Le ministre Marceau discret sur l'atteinte de l'équilibre budgétaire