NOUVELLES

BlackBerry s'attend à recevoir 500 millions $ en remboursement d'impôt d'Ottawa

04/10/2013 02:04 EDT | Actualisé 04/12/2013 05:12 EST
Shutterstock
studio shot of blackberry on...

TORONTO - Le fabricant de téléphones intelligents BlackBerry (TSX:BB) s'attend à recevoir un remboursement d'impôt de 500 millions $ US au cours de la prochaine année, indique un document soumis récemment aux organismes de réglementation.

La société de Waterloo, en Ontario, prévoit obtenir cette somme avant la fin août 2014, à la conclusion du deuxième trimestre de son exercice 2015.

Les documents ne permettent pas de déterminer si la majeure partie de ce remboursement d'impôt viendrait du Canada ou d'une autre juridiction.

Il est habituel pour des entreprises qui affichent des pertes importantes de réclamer et recevoir des remboursements d'impôt.

La semaine dernière, BlackBerry a affiché une perte de 965 millions $ US pour le deuxième trimestre de l'exercice 2014, surtout attribuable à une dépréciation de ses stocks.

Davantage de détails sur la situation financière de BlackBerry ont été mis au jour depuis le dépôt de documents réglementaires plus tôt cette semaine.

Entre autres choses, les documents indiquent que la société ontarienne s'attend à enregistrer des charges de 400 millions $ US sur une série d'éléments avant la fin mai 2014.

Ces dépenses doivent couvrir les coûts associés aux mises à pied annoncées précédemment de 4500 employés, à la réorganisation de sa gamme de téléphones intelligents et à d'autres modifications apportées à ses activités de fabrication, de ventes et de marketing.

Plus tôt cette année, BlackBerry avait anticipé des charges de 100 millions $ US pour l'exercice 2014, qui se conclut le 1er mars. Mais la santé financière de l'entreprise a fléchi depuis, surtout en raison des ventes décevantes de ses téléphones à écran tactile BlackBerry Z10.

À la Bourse de Toronto, vendredi, l'action de BlackBerry a glissé de 9 cents pour clôturer à 7,88 $.

INOLTRE SU HUFFPOST

Lancement du BlackBerry 10
BlackBerry lance son téléphone Q5 au Canada