NOUVELLES

Affaire Applebaum: déception dans Côte-des-Neiges-Notre-Dame-de-Grâce

04/10/2013 05:43 EDT | Actualisé 04/12/2013 05:12 EST

C'est la déception dans l'arrondissement Côte-des-Neiges-Notre-Dame-de-Grâces, à la suite des soupçons croissants qui pèsent sur Michael Applebaum.

Des documents d'enquête divulgués jeudi indiquent qu'il pourrait avoir été au coeur d'un système de corruption très étendu, impliquant une dizaine de projets immobiliers, dont le centre sportif du parc Benny, les tours Vista, ou encore le CUSM. Michael Applebaum était le maire de l'arrondissement de 2002 à 2012, avant d'être maire pendant quelques mois de la ville de Montréal.

Sylvie Leroux, une citoyenne de l'arrondissement Côte-des-Neiges-Notre-Dame-de-Grâces, est consternée. « Ça m'a surpris. Je ne pensais pas à l'ampleur que ça avait pris. Maintenant je comprends mieux les accusations contre lui », dit-elle.

Raison de plus pour aller voter, et essayer de faire changer les choses, se disent Marc et Mounia. « Le citoyen a le droit de parole, et le vote en est un. On doit absolument aller voter pour que les choses bougent et que les choses changent ».

De leur côté les candidats à la mairie de Montréal font peu de commentaires.

« On va laisser la police faire son travail », dit Denis Coderre.

Le chef de Projet Montréal, Richard Bergeron, dit qu'il n'est pas surpris : « Je savais. Je savais tout ça. Ça fait huit ans quand même que je suis en politique municipale. Il a été le président du comité exécutif de Gérald Tremblay, alors il n'y a pas de surprise ».

« À ce que je sache, M. Applebaum est présumé innocent comme tout le monde. Et la première comparution de M. Applebaum ça va être la semaine prochaine », déclare le maire par intérim de Montréal, Laurent Blanchard.

On peut donc présumer que l'affaire sera suivie de très près.

D'après le reportage de Myriam Fimbry

PLUS:rc