NOUVELLES

Une bonne saison des fêtes en vue aux États-Unis

03/10/2013 06:42 EDT | Actualisé 03/12/2013 05:12 EST

Les ventes au détail aux États-Unis devraient augmenter de 3,9 % pendant la saison des fêtes cette année, une hausse qui serait plus marquée que la moyenne observée au cours de la dernière décennie, selon des prévisions publiées jeudi par la Fédération nationale de la distribution (NRF).

Celle-ci note que l'actuel blocage budgétaire ne semble pas inquiéter outre mesure les consommateurs, mais il ajoute que cela pourrait changer si l'impasse à politique à Washington se prolongeait.

La NRF voit les ventes au détail atteindre un total de 602,1 milliards de dollars sur les deux derniers mois de l'année. Sur la même période de 2012, la progression avait été de 3,5 % et la moyenne sur les 10 dernières années ressort à 3,3 %.

Ceci étant dit, la saison des fêtes de 2010 et de 2011 avaient été marquée par une hausse de plus de 5 % des ventes au détail.

Les prévisions de la NRF sont très attendues puisque les ventes réalisées lors de saison des fêtes peuvent représenter entre 20 % et 40 % du total annuel.

Les projections de la NRF partent du principe que l'actuelle fermeture de nombre de services fédéraux américains, qui dure depuis deux jours, ne sera que temporaire, même si aucun terrain d'entente sur le budget n'a pu être trouvé mercredi entre républicains et démocrates. 

Selon Matthew Shay, président-directeur général de la NRF, « plus des deux tiers des consommateurs ont dit que la fermeture des services fédéraux n'allait pas influencer leurs achats ». « Mais si cela devait durer pendant une période prolongée, cela pourrait certainement avoir des conséquences sur l'économie en général, sur la consommation des ménages et sur les ventes de fin d'année. »

La consommation des ménages pesant à hauteur de quelque 70 % de l'économie américaine, les ventes des fêtes de fin d'année sont souvent considérées comme un bon baromètre de la conjoncture aux États-Unis.

La NRF estime que les ventes de fin d'année effectuées en ligne vont augmenter de 13 % à 15 %, pour atteindre potentiellement 82 milliards de dollars, après une hausse de 11,1 % lors de la période novembre-décembre 2012.

Aux États-Unis, la saison des fêtes commence au lendemain de l'Action de grâces, qui tombe cette année le 28 novembre, et se termine après le jour de l'an.

Reuters

PLUS:rc