DIVERTISSEMENT

Cotes d'écoute du dimanche : Mario Tessier demeure confiant

03/10/2013 05:58 EDT | Actualisé 03/12/2013 05:12 EST
TVA

La saison télévisuelle s’entame à peine, mais la compétition entre les réseaux, toujours féroce, est déjà bien vive. Dimanche dernier, le retour en ondes de Mario Tessier et d’On connaît la chanson, à TVA, a été salué par 1 350 000 téléspectateurs, tandis que 1 370 000 curieux regardaient plutôt Tout le monde en parle, à Ici Radio-Canada Télé.

La traditionnelle guerre des cotes d’écoute du dimanche soir reprend donc de plus belle, mais le combat n’effraie pas Mario Tessier qui, à la barre de son émission de karaoké pour une troisième année, s’amuse comme un petit fou et souhaite seulement transmettre son plaisir au public.

«Ce n’est pas une guerre qui m’appartient, a nuancé l’animateur. Entre Tout le monde en parle et nous, la semaine dernière, il n’y avait que 20 000 personnes de différence. Guy A. est mon chum dans la vie, et je sais qu’il me souhaite du bien aussi.»

«Évidemment, on veut tous faire le mieux possible. Mais ce sont deux propositions très différentes. Tout le monde en parle suscite des débats, et nous, on est dans les variétés. On offre du bonheur, on ne se casse pas la tête, on veut faire gagner des sous à des gens… On s’adresse à toute la famille. Une fois que l’émission est enregistrée et que j’ai fait de mon mieux, qu’est-ce que je peux faire de plus? Rejoindre 1 350 000 personnes, c’est déjà beaucoup.»

Mario reconnaît toutefois que les nombreux changements de case horaire d’On connait la chanson, au fil des ans, ont peut-être mélangé les téléspectateurs, qui peuvent aujourd’hui avoir du mal à s’y retrouver. Du dimanche à 18h30, en 2011, le jeu est passé au jeudi, à 20h, l’an dernier, et est présenté, cet automne, le dimanche, à 20h30.

«En ce qui me concerne, je fais de la radio depuis 19 ans, et je sais que la régularité, c’est toujours bon, a-t-il souligné. C’est bon d’avoir une référence, parce que les gens ne suivent pas toujours les changements attentivement. Les responsables de la programmation font leur travail, mais la stabilité au niveau de l’horaire, ça demeure une force. Chose certaine, cette année, je pense qu’on a entre les mains la meilleure saison d’On connaît la chanson, celle dont je suis le plus fier.»

Un spécial country

Ce dimanche, On connaît la chanson se transformera en immense saloon, alors qu’une jeune candidate prêtera sa voix à des airs country. Paul Daraîche et le duo Les Country Girls, formé de Sylvie Moreau et Sandra Dumaresq, seront les invités, et le numéro d’ouverture, qu’il ne faut absolument pas manquer, aux dires de Mario Tessier, sera une parodie des vieux films Western Spaghetti. Chacun, sur le plateau, sera costumé à la façon des longs-métrages de Sergio Leone.

«Ce sera super dynamique, a promis Mario. La participante est un verre de champagne, elle est très bubbly. On veut spontanément être son ami. C’est un rayon de soleil, la joie de vivre incarnée. Elle est arrivée à l’audition avec des bottes de cow-boy! Ça va vraiment swinguer. Personnellement, j’adore les thématiques, parce qu’on peut créer de nouvelles ambiances, de nouveaux tableaux à chaque fois.»

D’ailleurs, les 12 éditions d’On connaît la chanson qui nous mèneront jusqu’aux fêtes seront toutes axées autour d’un thème en particulier. Après des spéciaux crooners et country, on aura droit à des heures consacrées au disco, aux divas et à Céline Dion. Deux couples s’affronteront aussi dans une compétition amicale, où 100 000$ seront en jeu.

Mario Tessier joue par ailleurs dans la série Un sur deux, le mardi à 19h30, toujours à TVA, et blague encore au micro de NRJ avec son complice des Grandes Gueules, José Gaudet, et Richard Turcotte. Quant à savoir s’il animera à nouveau le Gala Artis, au printemps prochain, comme l’an dernier, il a refusé de confirmer ou d’infirmer quoi que ce soit.

On connaît la chanson, le dimanche, à 20h30, à TVA.

Tout le monde en parle: quelques entrevues

Retrouvez les articles du HuffPost sur notre page Facebook.