NOUVELLES

Un épisode de rage au volant paralyse un homme pour la vie

02/10/2013 10:16 EDT | Actualisé 02/12/2013 05:12 EST
YouTube

NEW YORK, États-Unis - Un motocycliste impliqué dans un épisode de rage au volant, dimanche à New York, demeurera paralysé pour la vie après avoir été écrasé par un VUS de luxe.

La femme de la victime, Edwin Mieses, a indiqué mardi que son mari a subi deux fractures de la colonne vertébrale.

Un autre motocycliste a subi des blessures moins graves aux jambes, et le conducteur du VUS a eu besoin de soins après avoir été tiré de son véhicule et roué de coups.

La femme de M. Mieses affirme que son mari tentait de venir en aide à un autre motocycliste qui il a été happé par le VUS. Le couple a deux enfants âgés de 9 et 15 ans.

La querelle a éclaté en début d'après-midi dimanche, quand le conducteur du VUS a légèrement heurté une moto qui s'était immobilisée subitement. Une trentaine d'autres motocyclistes ont alors entouré le VUS, à bord duquel prenaient place un homme, sa femme et leur enfant.

Le conducteur a heurté au moins deux autres motocyclistes en tentant de prendre la fuite, dont M. Mieses. Les motocyclistes l'ont pourchassé sur plus de 50 coins de rue avant de finalement le coincer dans un bouchon de circulation.

Des images filmées par un témoin et diffusées sur les réseaux sociaux montrent un premier motocycliste fracassant la fenêtre du conducteur avec son casque. D'autres motocyclistes commencent ensuite à frapper et à vandaliser le VUS.

La police new-yorkaise a annoncé mardi l'arrestation du motocycliste impliqué dans le premier incident. L'homme de 28 ans, Christopher Cruz, est notamment accusé de conduite dangereuse, de menaces et d'avoir mis en danger la sécurité d'un enfant. Un deuxième suspect s'est rendu à la police, tandis que l'homme filmé en train de frapper le VUS avec son casque est toujours recherché.

L'automobiliste, Alexian Lien, ne fait pour l'instant l'objet d'aucune accusation.

La police croit que les motocyclistes appartiennent à un gang connu sous le nom de Hollywood Stuntz. Ils participaient apparemment à un événement illégal qui aurait vu des centaines de motocyclistes arriver simultanément à Times Square.