BIEN-ÊTRE

Vous ne devinerez jamais ce que des étudiants ont fait avec des sauterelles...

02/10/2013 11:20 EDT | Actualisé 04/10/2013 04:39 EDT
Getty

Hum, la bonne odeur du pain tout juste sorti du four. Mais si on vous disait que la farine de ce bon pain était faite à partir d'insectes, seriez-vous toujours aussi enthousiaste à l'idée de le manger? Aussi farfelue que cette idée puisse paraître, elle a permis à des étudiants de l'Université McGill de remporter un million de dollars pour élever des sauterelles dans les pays pauvres.

Manger du pain à base de sauterelles, le projet fait fureur. Ce groupe d'étudiants, appelé "Aspire Food Group" a gagné le Prix Hult 2013, dont l'enjeu était de créer une "entreprise sociale qui garantirait de la nourriture pour les communautés sous-alimentées, et particulièrement pour les 200 millions de gens qui vivent dans des bidonvilles."

Des sauterelles vont être collectées dans des champs infestés, à hauteur prévue de 10 tonnes, avant d'être distribuées dans des fermes à Oaxaca (Mexique). Et paf...ça fait de la farine. Voici comment:

Comment fait-on de la farine à partir d'insectes? (vu sur Mail Online)

  • Les insectes sont attrapés, lavés et épuisés.
  • Ils sont séchés et placés dans sac congélation étanche afin d'être tués humainement.
  • Chaque insecte est de nouveau nettoyé et séché dans un four.
  • Ils peuvent être moulus jusqu'à ce qu'ils aient la consistance d'un germe de blé.

D'après l’Organisation des Nations unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO) , environ 2,5 milliards de gens mangent des insectes dans le monde. Comme la population devrait atteindre les 8 milliards, de plus en plus d'experts affirment que nous n'auront plus d'autres choix que celui de manger des insectes.

En 2030, ce sont 9 milliards de personnes qui seraient à nourrir. C'est pourquoi, en mai dernier, le FAO recommandait l'élevage d'insectes à grande échelle.

Voici, dans le diaporama ci-dessous, les 7 insectes qu'on mangera dans le futur selon le site Live Science.

EN IMAGES:

7 insectes qu'on mangera dans le futur

Retrouvez les articles du HuffPost Art de vivre sur notre page Facebook.