NOUVELLES

Nouvelles augmentations de tarifs à l'aéroport Jean-Lesage

01/10/2013 10:13 EDT | Actualisé 01/12/2013 05:12 EST

L'aéroport international Jean-Lesage augmentera de nouveau ses tarifs à compter du 1er janvier prochain. Tous les services seront touchés en passant par les tarifs de stationnement jusqu'aux frais d'atterrissage.

Un avis public a été publié mardi dans les journaux pour annoncer cette nouvelle augmentation qui pourrait atteindre 2,5 % pour certains services.

Par exemple, les frais d'amélioration de l'aéroport chargés aux transporteurs passeront de 27 à 29 $ par passager. Le stationnement public ne sera plus gratuit pour les quinze premières minutes, mais coûtera maintenant 2,50 $. Les tarifs à l'heure vont aussi passer de 8 à 10 $.

La direction de l'aéroport justifie ces augmentations par les importants travaux de rénovation et d'agrandissement en cours. Le porte-parole Jonathan Trudeau croit tout de même que le client sera gagnant en fin de compte.

« Le mot clé c'est la capacité. Lorsqu'on investit et qu'on augmente notre capacité, ça permet à plus de transporteurs de venir à Québec. Donc, ça augmente l'offre de vol, la compétition et ça exerce une pression à la baisse sur les prix », explique-t-il.

Déception chez les transporteurs

L'Association québécoise des transporteurs aériens (AQTA) n'a pas la même vision des choses. Le président de l'AQTA , Éric Lippé craint que les passagers fassent une fois de plus les frais de ces augmentations.

« Décus, je pense que c'est la meilleure réaction qu'on peut avoir pour le moment. On n'a pas été avisé, j'ai été surpris ce matin de voir cette augmentation. La pilule de l'année dernière n'avait pas encore passé et là il y a une nouvelle augmentation », déplore-t-il.

Les petits transporteurs avaient contesté une première augmentation en vigueur en janvier 2013. L'AQTA, qui représente les transporteurs régionaux, refusait que ses membres paient pour des services dont ils n'avaient pas besoin.

Les compagnies régionales ont dû assumer des frais de 27 $ par passager même si elles n'utilisaient pas le terminal principal, pour un total de trois millions de dollars de plus annuellement.

Porter diminue ses vols

Par ailleurs, la compagnie Porter Airlines va réduire ses vols vers Toronto à compter de décembre. Il ne restera plus qu'un vol par jour sur les trois offert actuellement.

La compagnie a décidé de diminuer son offre en raison d'un achalandage insuffisant.

Le porte-parole de l'Aéroport Jean-Lesage, Jonathan Trudeau affirme toutefois que le service vers Toronto ne souffrira pas trop de cette diminution. « On avait dix vols par jour pour Toronto, on en a encore huit », précise-t-il.

PLUS:rc